Union européenne : Les 21 resserrent les rangs avant la réunion de lundi

SC

Les 21 pays européens favorables à une régulation du secteur laitier sont déterminés à obtenir de Bruxelles un signal positif en faveur de la régulation et une aide d'urgence pour les producteurs laitiers européens.

« Nous sommes déterminés avec tous les pays signataires à maintenir la pression de façon à obtenir gain de cause lundi prochain » lors de la réunion de des ministres européens de l'Agriculture à Luxembourg, a averti Bruno Le Maire qui recevait son homologue italien, Luca Zaia, également favorable à cette régulation.

La Grèce est devenu le 21e pays à rejoindre la coalition des pays européens qui souhaitent avancer dans la voie de la régulation, une démarche qui consiste à construire des règles nouvelles pour organiser les marchés. D'après le ministre français, l'idée est de commencer par le lait puis d'appliquer les mesures européennes de régulation aux autres marchés agricoles.

Plus d'aides pour le lait = moins d'argent pour le reste

« Nous voulons un message politique plus clair notamment de la part de la présidence suédoise sur la nécessité d'avancer dans la voie de la régulation». Les ministres européens souhaitent également des décisions concrètes et immédiates, et notamment une enveloppe supplémentaire de 300 millions d'euros aux producteurs laitiers.
Réunis lundi à Vienne, les principaux pays européens producteurs de lait, ont demandé cette aide pour venir en aide à la filière, touchée par la baisse des prix. Ces pays représentent 95% des exploitations et 75% de la production de l'UE.

La Commission européenne a promis d'étudier cette demande mais relève que cela signifiera moins d'argent pour d'autres secteurs. « Nous allons étudier avec intérêt la proposition mais s'il y a plus d'argent pour le lait, il y aura moins d'argent pour autre chose », a prévenu Michael Mann, porte-parole de la commissaire en charge de l'Agriculture Mariann Fischer Boel.

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier