USA : Monsanto abandonne l'hormone génétiquement modifiée du lait

SC

Monsanto a annoncé le 6 août qu'elle se désinvestissait du secteur de l'hormone de croissance bovine (Posila), premier OGM commercialisé par cette entreprise en 1994.

L'hormone somatotrophine bovine recombinante (STbr) de Monsanto est une substance génétiquement modifiée destinée à rendre les vaches laitières plus productives. Ce produit, le premier issu des biotechnologies de Monsanto, n'était pas autorisé en Europe ni au Canada.

La décision de Monsanto d'abandonner l'hormone STbr aux États-Unis survient après que les consommateurs de nombreux pays et les marchés internationaux eurent exprimé leur opposition à cette technique.

Selon ses détracteurs, cette hormone, en augmentant la production de lait de 15%, entraînait l'inflammation des pis et une augmentation du taux de globules blancs dans le lait. Les vaches devaient alors être traitées avec des antibiotiques qui se retrouvaient au final dans le lait vendu à la consommation.

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires