Vendée et Charente-Maritime : Mortalités d'abeilles après intoxication

B.BOUCHOT

Deux cas de mortalités anormales d'abeilles, vraisemblablement intoxiquées par des produits chimiques, ont eu lieu dans les départements de la Charente-Maritime et de la Vendée.

Les premiers résultats de l'enquête montrent que les règles d'application
des pesticides n'ont pas été respectées. Les ruchers concernés sont situés près de la commune de Saint-Georges-de-Longuepierre (Charente-Maritime) et de Grues (Vendée).

Dans un cas, les traitements phytosanitaires ont été réalisés alors que le vent soufflait à une vitesse supérieure à 30 km/h, ce qui est interdit par la réglementation. Dans l'autre cas, les semoirs utilisés n'étaient pas équipés de déflecteurs alors qu'ils sont obligatoires pour limiter la diffusion de poussières.

« Les producteurs doivent faire preuve de la plus grande vigilance dans l'utilisation des insecticides destinés à protéger les cultures. Le non respect de ces obligations sera sanctionné », a souligné le communiqué du ministère.

Apiculteurs et associations de défense de l'environnement ont accusé à plusieurs reprises les pesticides d'être en grande partie responsables de la surmortalité des abeilles. La décision en décembre du ministre de l'Agriculture, Michel Barnier, de prolonger de cinq mois l'autorisation de l'insecticide Cruiser avait provoqué la colère de ces derniers.

Source d'après l'AFP

Publié par B.BOUCHOT

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier