Vendée : Gypse : 45€/tonne épandue

La FDSEA renouvelle l'opération « gypsage » aux mêmes conditions qu'en 2010. Trois questions à Joël Limouzin.

Un an après Xynthia, pourquoi une seconde opération de gypsage ?

- Joël Limouzin : Nous renouvelons une proposition de commande et d'épandage de gypse tout d'abord à la demande des sinistrés de la tempête Xynthia. L'objectif premier est de peser sur le prix du gypse via un partenariat privilégié avec l'entreprise Garandeau ainsi que sur le coût de l'épandage. Nous avions réussi en 2010 ; pour preuve les propositions commerciales sur le prix du gypse et de l'épandage ne se sont pas envolées. L'opération groupée 2010 réalisée par la FDSEA a été une réussite permettant la réalisation de l'épandage de 39 000 tonnes. Pour favoriser le retour du potentiel agronomique l'opération devra être renouvelée au moins sur deux années supplémentaires.

Que propose la FDSEA pour cette campagne 2011 ?

- JL : La proposition est identique à 2010 soit 45€/tonne épandue avec un paiement au 15 décembre 2011. Dès à présent les agriculteurs intéressés, qu'ils soient adhérents ou non à la FDSEA, peuvent commander leur tonnage de gypse. Tous les présidents de SEA concernés mais aussi tous les sinistrés qui nous ont fait appel l'an dernier ont reçu un courrier avec notre proposition. Après négociations, le prix proposé est maintenu au niveau de 2010 soit 45€ HT/tonne épandue. Ce tarif constitue un acquis syndical et a été acté par le conseil d'administration de lundi dernier. Le paiement sera demandé au 15 décembre 2011, avec remise d'un chèque de 50% au moment de la commande mais qui ne sera retiré qu'au 15 décembre. Cette année, les agriculteurs qui commanderont n'auront donc pas à gérer la logistique de stockage, déstockage. Tous les volumes seront livrés à la parcelle. L'opération comme en 2010 sera renouvelée en partenariat avec la chambre d'agriculture. Le Geda qui était partenaire en 2010, ne s'est pas encore positionné pour 2011. Concernant le coût restant à la charge des sinistrés Xynthia, la prise en charge de 10% par le conseil général va être payé au titre de 2010 d'ici début mai. Pour 2011, l'Etat prolonge sa prise en charge de 45%, le conseil général a confirmé également une prise en charge de 10%.

Le différé de paiement permis pour le gypse est une nouveauté, est-ce que cet avantage sera de nouveau proposé par la FDSEA pour d'autres opérations ?

- JL : En effet, pour la première année en 2010 nous avions permis le différé de paiement pour les sinistrés de Xynthia concernant leur facture de gypsage, grâce à un partanariat FDSEA-Crédit Agricole. Ce report de paiement a permis de décider certains sinistrés qui nous remercient aujourd'hui de leur avoir laissé la capacité de gypser au vu du résultat agronomique sur les terres inondées. Pour 2011, le différé de paiement au 15 décembre est acquis pour le gypse et nous l'avons également négocié pour l'opération paille 2011.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires