Vendée : Haute tension en nord Vendée

Une nouvelle ligne haute tension va traverser la Vendée : réponses aux questions qu'elle suscite par Pierre Boivineau membre du bureau de la FDSEA et élu chambre d'agriculture en charge du dossier.

En quoi consiste le projet de nouvelle ligne haute tension ?

Il s'agit du doublement d'une ligne électrique qui va du Maine-et-Loire jusqu'à la Merlatière en Vendée en passant par la Loire-Atlantique. Seront concernés en Vendée les cantons de : Rocheservière, Montaigu, le Poiré, et les Essarts. La mise en service est prévue pour la fin du second semestre 2013 avec des enquêtes publiques qui vont démarrer d'ici la fin de l'année. Le projet est piloté directement par le préfet de Région.

Que font la FDSEA et la chambre d'agriculture sur le sujet ?

Nous négocions actuellement avec Réseau Transport Electrique (RTE) avec qui nous venons d'établir un accord de convention le 3 septembre. L'objectif est que RTE réponde à toutes les questions qui vont se poser avec la mise en place d'une telle ligne à haute tension (indemnisation de travaux, réponse aux difficultés…).
Pour la Vendée, l'Avadar va coordonner le dossier. Nous suivrons de près les avancées et nous tiendrons informé tout le réseau. Les prochaines échéances reposeront sur des réunions de détermination du tracé dans la délimitation du fuseau retenu. Puis suivront les enquêtes d'utilité publique.
Nous attendons la version définitive du projet de convention par RTE. Dès sa réception, des réunions d'information avec les présidents de syndicats locaux seront organisées.

Pour tout renseignement vous pouvez contacter la FDSEA au 02 51 36 82 06 ou bien le service territoire de la chambre d'agriculture au 02 51 36 83 15.

Source vendée agricole

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier