Vendée : SEA, Objectif : échanger sur les préoccupations agricoles

vendee agricole

Mercredi, à Beaufou, les membres du SEA ont profité de leur assemblée générale pour aborder des sujets qui les touchent et trouver ensemble des solutions.

C'est toujours dans une ambiance conviviale que les membres du SEA de Beaufou se retrouvent à l'occasion de leur assemblée générale. « On se connaît tous, précise Marie-Claude Bodin, présidente de ce SEA. Pour la plupart, nos parents étaient déjà installés dans la commune et nombreux sont ceux qui sont impliqués dans d'autres associations locales. » Alors, quand il s'agit de se réunir pour évoquer ensemble des questions qui les concernent ou encore pour écouter un intervenant venu leur parler de sujets qui les touchent, les agriculteurs répondent présents. « Parfois, ils sont hésitants, mais au final ils sont toujours contents d'y avoir participé. », constate Gaël Berthomé, vice-président du SEA.

Présents pour la profession

Riche d'une quarantaine d'exploitants répartis dans une vingtaine d'exploitation - pour l'essentiel d'entre elles en élevage de bovins viande -, le SEA de Beaufou s'implique et se mobilise lorsque la demande se fait ressentir. « Nous nous réunissons pour les CDO et, lors des manifestations de l'automne dernier, nous avons répondu présents. Même en pleine nuit, nous nous sommes mobilisés pour la filière, se rappelle Marie-Claude Bodin. Et aujourd'hui encore nous sommes vigilants notamment par rapport à la PAC. D'ailleurs, Joël Limouzin, président de la FDSEA, intervient à l'assemblée générale pour nous présenter le bilan de la PAC et les conséquences que cela peut avoir sur l'avenir de la viande bovine. »

Créer un dialogue

Mercredi, l'heure était aussi au dialogue et à un échange sur les préoccupations communales des agriculteurs. « Jean-Michel Guerineau, le maire de Beaufou, assiste toujours à notre assemblée générale. A cette occasion, il vient nous parler des projets communaux qui peuvent concerner les éleveurs notamment sur les questions de voiries », présente la présidente.
Et à l'occasion du transfert de la carte communale en Plan local d'urbanisme (PLU), « il faut redessiner les contours des zones constructibles, souligne le maire. Cela pose forcément des questions : quels terrains vont pouvoir être utilisés ? Qu'allons nous faire des villages ? » Autant d'interrogations qui trouveront leurs réponses à l'issue d'une enquête publique et de réunions dans lesquelles les agriculteurs comptent bien tenir toute leur place.

Le bureau

-Présidente : Marie-Claude Bodin
-Vice-présidents : Gaël Berthomé et Olivier Guibert
-Trésorier : Cyril Daviet (JA)
-Secrétaire : Guillaume Voineau (JA)

Source vendee agricole

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires