Vendée : Surfaces concernées par le projet de barrage sur l'Auzance :Pas de fermage en 2011

L'ensemble des agriculteurs locataires des précaires liés au projet de barrage de l'Auzance se sont réunis le 8 avril dernier.

« L'avance du paiement de la convention de mise à disposition (CMD) gérée par la Safer pour le compte du syndicat d'eau des Sables doit devenir le fermage pour l'année en cours », demandent-ils. Cette demande, initiée par Philippe Ruchaud et Jean Tessier a été actée, il n'y aura donc pas de fermage appelé en 2011 pour les terres en CMD pour l'Auzance, la caution servant de fermage. De plus, la Safer a précisé que les locataires conservent la propriété des DPU ainsi que le droit de chasser.
Joël Limouzin et Christian Aimé en ont profité pour dénoncer le report de décision concernant la mise en place du barrage ou non, en rappelant « La réalisation du barrage devra permettre aux agriculteurs touchés de poursuivre, il faudra donc une réflexion à l'échelle de 10 000ha. » 2 millions d'euros ont déjà été dépensés pour la constitution du barrage dont les ¾ de cette somme uniquement pour les études menées depuis 1996.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier