Vendée : Top départ pour le concours Agrichallenge

vendee agricole

Formaliser un projet d'installation sur le papier, c'est l'objectif du concours Agrichallenge lancé mardi par le Crédit agricole Atlantique Vendée.

Ils sont dans la dernière ligne droite avant d'entamer des démarches pour s'installer. Ils leur restent quelques mois pour se former et bien appréhender les contours du métier. Fin juin, ils espèrent sortir de l'école d'agriculture avec le BTS Analyse et conduite des systèmes d'exploitation (Acse). Pour les familiariser avec la formulation d'un projet d'installation, sa viabilité et son financement, le Crédit agricole leur propose de présenter un cas concret en groupe de trois. Cette année encore, ce concours séduit les jeunes qui voient dans ce challenge une possibilité d'affiner leurs connaissances et de les confronter à la réalité du terrain. Les projets qu'ils doivent présenter se matérialisent à partir de cas réel où une installation est envisagée soit par une reprise à l'identique, soit avec le remplacement d'un associé. Sur les rangs, 60 jeunes volontaires issus de trois établissements : l'école des Etablières, l'Ireo des Herbiers et le Centre de formation des apprentis du Landreau.
Mardi après-midi, ils étaient invités au siège du Crédit agricole Atlantique Vendée, à La Roche-sur-Yon. Ils ont eu trois heures pour s'immerger dans le parcours à l'installation et son financement. «Les jeunes parlent souvent d'investissements. Ils pensent à financer la TVA, mais ne matérialisent pas assez la trésorerie » expliquent Martine Remaud, chargée d'affaires au service agriculture du Crédit agricole. «Cette année dans notre présentation, nous avons bien sûr présenté les prêts Jeunes agriculteurs et comment la banque appréhende un dossier installation. Mais nous avons insisté sur la rentabilité, la notion de besoins pour la famille et l'exploitation, la rémunération des associés et la gestion des excédents de trésorerie. »
Les gagnants seront désignés en février 2011. Chaque groupe classé premier de son établissement recevra une dotation de 550 euros.

Source vendee agricole

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier