Ventes d'automne de Deauville : 10 chevaux dépassent les 100.000 euros

La première journée des ventes de pur-sang de Deauville (Calvados) qui se tiennent jusqu'à mercredi a pris un bon départ avec des enchères supérieures à 100.000 euros pour dix chevaux, a annoncé la société de vente Arqana.

"Cette vente de yearlings d'octobre démarre d'excellente manière et a été marquée par une activité fortement soutenue dès le début de la vente", s'est félicité Eric Hoyeau, président d'Arqana.

"Un large éventail d'acheteurs s'est distingué parmi lesquels des entraîneurs français (...) mais aussi des acheteurs issus de toute l'Europe, des Etats-Unis, du Qatar et de la Russie", a-t-il précisé.

Parmi les poulains inscrits au catalogue, un fils de Galileo, le lot 155 présenté par le Haras d'Etreham, a atteint le prix le plus élevé à 210.000 euros.

L'ancien jockey de plat, aujourd'hui entraîneur, Freddy Head, s'est porté acquéreur de six lots pour un total de 619.000 euros. Sur la liste d'achat du professionnel installé à Chantilly (Oise), figuraient notamment trois lots ayant suscité des enchères supérieures à 100.000 euros.

L'entraîneur palois Jean-Claude Rouget s'est aussi distingué au cours de cette journée en terminant en tête du classement des acheteurs grâce à l'acquisition de 15 lots pour un total de 671.000 euros.

Quant au courtier américain John McCormack, il a fait monter les enchères jusqu'à 125.000 euros pour une pouliche présentée par l'élevage allemand Wittekindshof, issue du très recherché Monsun.

A cette occasion, plus de 80% des poulains présentés ont changé de main (en incluant les ventes à l'amiable), pour un chiffre d'affaires total de 6.413.000 euros.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires