Véto : Visite annuelle pour prescriptions médicamenteuses jugée trop honéreuse

L'UCSEA des Herbiers réagit et obtient une réduction.

La semaine dernière, l'UCSEA des Herbiers est allée rendre visite aux vétérinaires de la commune. Il s'agissait de se faire expliquer les modalités de mise en oeuvre du bilan sanitaire d'élevage pour les clients du cabinet et de discuter tarifs.

En terme de démarches administratives des vétérinaires en élevages, il faut distinguer deux obligations. Ils doivent d'une part, réaliser un bilan sanitaire annuel dans tous les élevages afin de faire le point sur l'état sanitaire de l'élevage en reprenant les principales affections survenues l'année précédente. En parallèle de ce bilan, la filière bovine a instauré depuis 2005 une visite sanitaire obligatoire. Son but est d'instaurer un dialogue entre vétérinaire et éleveur sur les éléments de biosécurité dans son exploitation.

Depuis 2007, s'il réalise un suivi permanent de l'élevage, le vétérinaire n'est plus obligé de réaliser un examen clinique systématique des animaux, et donc de se rendre dans l'élevage avant de prescrire des médicaments vétérinaires. Cette démarche s'appuie sur le bilan sanitaire d'élevage qui doit être réalisé lors d'une visite spécifique chaque année. Sur le canton des herbiers, « le coût de cette visite pratiqué dans certains élevages a été jugé trop onéreux, surtout en période de crise. Et puis, cette visite était mal expliquée sur le terrain» explique Eric Coutand, président de l'UCSEA. Les responsables cantonaux ont donc rendu visite aux praticiens. Ils ont obtenu une baisse des tarifs de 50% «et un avoir sur les factures pour les élevages qui ont déjà été payées » indique Eric Coutand. D'autre part, les éleveurs devraient recevoir une lettre d'explication plus précise sur les objectifs et les modalités de cette visite.
« Pour cette année, les choses sont réglées mais nous souhaitons à l'avenir que ces démarches administratives soient simplifiées et gratuites » concluent les responsables de l'union cantonale.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires