[Vidéo] SIA : Les agriculteurs manifestent leur colère dès l'ouverture du salon

Raphaël LECOCQ & Anne Sophie LESAGE

[Vidéo] SIA : Les agriculteurs manifestent leur colère dès l'ouverture du salon

François Hollande, a inauguré le Salon International de l'agriculture, dans une ambiance chahutée. Le président était attendu de pied ferme par les producteurs et notamment par les éleveurs, qui n'entrevoient aucune issue à une crise aussi dure, que durable. Des échauffourées se sont produites sur le stand du ministère de l'Agriculture, aboutissant à l'interpellation de 2 agriculteurs. La préfecture de police a fait savoir dans un communiqué, qu'il s'agissait "d'un contrôle d'identité" avant d'ajouter que ces 2 personnes "sont en cours de remise en liberté".

 

Sur le même sujet

Commentaires 18

gibero

La PMTVA en charente fait que beaucoup d élevage vers chez moi percoivent bien plus que moi sur des structures plus petites , tant mieux pour eux mais polo , pour répondre à ta question , on pense que c est tjrs mieux ailleurs , j ai aussi été eleveur laitier avec un petit qota de 100000 l cessé depuis 2014 au profit des céréales et bien c est pire qu avant sans le lait ; pour info 44000 euro de prime pour 220ha ; je suis charentais pas picard ou beauceron , je suis réaliste ca ne va pas le faire avec des prix de céréales si bas et je comprend aussi les pbs des éleveurs , je n ai rien oublié je fais juste de vrais constatations

79

laitier 85 il n y a pas que les céréaliers qui ont beneficierle plus des primes les négociants de bestiaux aussi

CLOCHE215

mais, ne nous trompons pas de cible !!!

moumi

personne n'est parfait pour avoir encore des collegues de promo dans des centre de gestion j'ai une idée de ce qui se passe la difference n'est pas fondamentalement si eleveurs ou cerealiers sont les mieux lotis il y a de tout , ni de savoir qui profite de qui
on peut prendre 2 exemples les eleveurs ont largement souffert des prix des cereales quand les prix etaient tres haut , et avant meme quand les prix des cereales etaient bas les eleveurs ne se sont pas privés pour importer du blé mer noire encore moins cher, alors la solidarité entre les filieres, les proteines pourrait venir de filiere francaise plutot que le soja ....
quant au reste il y a des zones des regions ou les laitiers tirent un salaire meme s'ils travaillent beaucoup , et des regions ou les cerealiers font depuis 2 ans des deficits c'est a dire ne gagnent pas un rond il y a meme des secteurs ou en 2012-2013 ils n'ont pas profiter des bons prix a cause de mauvaise recolte , il y a des selectionneurs en bassin allaitant qui vont pas mal et qui emmene leur lingto sur pates au salon pendant que ceux a qui ils esperent vendre de la genetique meurt, et il y a les cerealiers d'ile de france somme nord picardie seine maritime , a qui hollande a regler les problemes , c'est a dire trop payé d'impot et mse : dfi jusqu'a 20000 d'economie d'impot et 7 points de msa , et pendant ce temps les cerealiers de zones intermediaires crevent .....bref pas de generalités inutiles


polo

a lucide et gibero:juste une petite réflexion pour clore le sujet ,donc expliquer moi pourquoi beaucoup quitte l’élevage pour se tourner vers la cereales par contre j'ai encore jamais vu un cerealiers monter une stabulation laitiere alors juste si l'elevage c'est plus rentable que la cereale lancer vous y a des millier de vache laitiere et contrat lait en vente d'ici la fin d'année vous pourrez traire et travailler 365 par ans pour gagner que dal,apres vous pourrez comparer

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier