Vigne et vin : Un Français élu à la présidence de l'OIV

SC

Vigne et vin : Un  Français élu à la présidence de l'OIV

Yves Bénard a été élu président de l'Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV), lors de l'assemblée générale qui s'est tenue le 3 juillet à Zagreb (Croatie).

C'est donc un ingénieur agronome et oenologue formé à Montpellier qui succède pour trois ans à l'australien Peter Hayes qui devient 1er Vice-Président de l'OIV. Il s'agit du premier Français élu depuis 1962 à ce poste prestigieux, date à laquelle le Baron Pierre Le Roy, quittait ses fonctions.

Connu pour sa carrière dans le secteur champenois, il a occupé d'importantes responsabilités dans le groupe LVMH où il était notamment directeur général de l'activité Champagne et vins de 1994 à 2007. Yves Bénard était, depuis 2007, vice-président du conseil permanent de l'institut national de l'origine et de la qualité (INAO) et président du comité national des vins, eaux-de-vie et autres boissons alcoolisées de cet institut.

Ouvrir l'organisation à de nouveaux États

L'OIV est un organisme à caractère scientifique et technique de compétence reconnu dans le domaine de la vigne, du vin, des raisins de table et des autres produits issus de la vigne. Elle n'a pas de rôle législatif mais formule des recommandations relatives aux conditions de production viticole, aux pratiques oenologiques, à la définition et la description des produits, à l'étiquetage et aux conditions de mise sur le marché.

L'OIV, qui a son siège à Paris, regroupe 43 pays, dont 21 de l'Union européenne. Les USA, le Japon ou la Chine n'y sont pas présents. Dans un communiqué, Yves Bénard affirme souhaiter ouvrir l'organisation à de nouveaux États. Il devrait également «s'attacher à mettre en oeuvre le nouveau plan 2009-2012 de l'OIV afin notamment de répondre aux nouveaux défis que sont les évolutions du climat ou les développements technologiques ».

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier