Vins : La consommation mondiale va continuer à progresser

SC

Grâce à une progression de la demande en Russie et en Chine et malgré une année 2009 incertaine, la consommation mondiale de vins devrait progresser d'ici 2012.

La progression de 6% de la consommation mondiale de vin, constatée entre 2003 et 2007, devrait se reproduire pour la période 2008-2012, estime une étude réalisée pour Vinexpo, salon du vin et des spiritueux qui se tiendra du 21 au 25 juin à Bordeaux. Réalisée en partenariat avec le cabinet britannique ISWR, cette étude prospective porte jusqu'en 2012. Elle couvre 28 pays producteurs et 114 marchés consommateurs.

« Nous pensons que les effets de la crise seront limités sur le secteur des vins et spiritueux », explique Robert Beynat, directeur général de Vinexpo. La Russie et la Chine vont continuer leur forte progression, respectivement de +24,4% et +36,6%. Ces deux pays devraient absorber plus de 58% de la croissance mondiale entre 2008 et 2009 et à l'horizon 2012, chacun consommera plus de vin que l'Espagne.

Usa : premier consommateur mondial

Pour leur part, les États-unis vont devenir le premier consommateur mondial avec plus de 3,8 milliards de bouteilles d'ici quatre ans. Le pays ravira cette place à l'Italie, qui a elle-même supplanté la France en 2007, leader historique de la consommation, mais en perte de vitesse depuis plusieurs années.

La production de vins va elle aussi continuer à augmenter dans les quatre ans à venir (+3,83%) pour atteindre plus de 36 milliards de bouteilles. En valeur, la progression serait de près de 9% avec un chiffre d'affaires mondial du vin à 166 milliards de dollars (125 milliards d'euros) en 2012.

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier