Viticulture : Lancement à Bordeaux du premier Concours mondial du sauvignon

Le premier Concours mondial du sauvignon a été lancé officiellement mardi à Bordeaux en présence du directeur de l'Institut des Sciences, de la vigne et du vin (ISVV), Denis Dubourdieu, et le président des bordeaux et bordeaux supérieur, Bernard Farges.

Ce premier rendez-vous planétaire consacré à ce cépage aura lieu les 25 et 26 juin pendant « Bordeaux fête le vin ». « Les qualités aromatiques exceptionnelles du sauvignon en font l'un des cépages les plus appréciés des consommateurs à travers le monde », ont indiqué les coorganisateurs, les bordeaux et bordeaux supérieur et le Concours mondial de Bruxelles.

Quelque 400 échantillons venus du monde entier -« c'est un objectif en l'absence de repères »- devraient se retrouver à l'épreuve des palais de 7 à 8 commissions composées de 6/7 personnes (journalistes spécialisés, sommeliers, acheteurs, distributeurs) qui vont « déguster des séries homogènes », selon les organisateurs. Puis, un second niveau attribuera un super trophée dans chaque catégorie (boisé, non boisé, assemblage ou 100% sauvignon).

« Je suis très attaché à la diversité que ce cépage exprime de par le monde. A la fois, c'est un cépage évident, avec des facettes très distinctes selon les régions (terroir et climat), ce n'est pas le cas pour tous les cépages », a expliqué Denis Dubourdieu, qui a mené nombre de recherches sur le sauvignon. « Ce concours va être un coup de projecteur » notamment dans le Bordelais où « le blanc a un déficit d'image », a-t-il ajouté.

Le directeur de l'ISVV a égrené les différentes régions du monde où ce cépage est cultivé: sauvignon de Loire, de Touraine, de Rueda (Espagne), de Friouli (Italie), de certaines vallées de Californie, du Sud Chili, d'Autriche d'Afrique du Sud. Il a également mis en avant le sauvignon de la Marlborough Valley, principale zone vinicole de Nouvelle-Zélande, pays qui, en 20 ans, est passé de 0 à 14.800 ha de ce cépage exploités.

En France, le Bordelais, surtout réputé pour ces rouges, représente avec 5000 ha le plus grand vignoble de sauvignon, soit plus que Sancerre, Menetou Salon et Pouilly-sur-Loire réunis. A titre de comparaison, 4.200 ha sont plantés en centre-Loire et 3000 en Touraine.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier