Viticulture : Récolte prometteuse en qualité

Les problèmes climatiques du printemps, la sécheresse et les épisodes venteux de l'été ont contribué à l'obtention d'une petite récolte. Le rendement en jus a été faible. La récolte 2010, d'un niveau historiquement bas quel que soit le département viticole de la région, s'annonce prometteuse en qualité. Le degré moyen est élevé. La qualité sanitaire de la vendange est très bonne. Les vendanges se terminent plus tardivement que l'année dernière.

Activité très réduite sur le marché des vins

À 12 semaines de campagne, on note une activité très réduite sur le marché des vins en Languedoc-Roussillon compte tenu des faibles disponibilités en vins vieux. Les premières transactions sur la nouvelle récolte interviennent sur les VSIG et sur quelques IGP.

Les cours sont toujours fermes sur la majorité des produits. Les discussions sur les prix des vins IGP de cépage sont en cours. La hausse devrait être sensible compte tenu de la petite récolte et des stocks réduits.

En VSIG rouges et rosés, les cours progressent

En vins sans IG rouges et rosés, 128 000 hl ont été commercialisés soit 52 % de moins que l'an dernier à même période. Le cours moyen 51,05 €/hl est en progression de 24 % sur la campagne précédente. Quelques affaires en vins nouveaux de cépage alicante ont été enregistrées entre 60 et 65 €/hl.

Baisse des transactions des vins à IGP rouges et rosés

En vins à IGP rouges et rosés, 368 000 hl ont fait l'objet de transactions soit une baisse de 43 % sur l'an dernier. Le cours moyen progresse de 19 % à 58,60 €/h. La très faible disponibilité en vins vieux des IGP de département se traduit par une baisse importante des enregistrements, 70 000 hl soit - 62 %. Le cours moyen 49,85 €/hl progresse de 18 %. Les premières transactions en vins de la nouvelle récolte s'effectuent autour de 55 €/hl.

Avec 279 000 hl, les IGP d'Oc accusent un retard de volume de 38 % sur l'an dernier avec des prix en progression de 16 %. Les vins vieux s'enregistrent entre 58 et 60 €/hl. Les premières transactions en vin de la récolte 2010 devraient se situer autour de 65 €/hl.

Activité en recul en VSIG et IGP blancs

En VSIG et IGP blancs, l'activité est faible, 65 000 hl cumulés, en recul de 40 % sur l'année dernière. Les cours des IGP Oc de cépage sont stables, entre 85 et 95 €/hl.

 

 

Source Agreste

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires