Marchés : Le boom du vin bio se confirme

Claudine Galbrun

“ Selon l'hypothèse la plus réaliste, la France devrait compter en 2014 quelque 80 000 ha de surface viticole cultivée en bio ”, indique Elizabeth Mercier, directrice de l'Agence Bio. Et si l'on se fie à l'hypothèse la plus optimiste envisagée par cette même Agence Bio, les surfaces converties pourraient frôler les 200 000 ha. L'objectif formulé par le Grenelle de l'environnement d'atteindre 6 % de surfaces cultivées en bio en 2012 serait ainsi largement dépassé dans le secteur viticole. En 2009, on comptait 39 146 ha avec une augmentation des surfaces entre 2008 et 2009 de 39 %. Quelle que soit l'hypothèse, haute ou basse qui se confirme, les professionnels de la viticulture biologique doivent engager une réflexion sur la structuration de la filière, estime Elizabeth Mercier, afin d'organiser l'offre et de limiter une éventuelle baisse des prix. Car l'attrait pour les vins bios de la part des consommateurs est confirmé notamment par Aude Rebourcet, chargée d'études assortiments vins champagnes et mousseux pour les magasins Leader Price et Franprix : “ En 2007, les magasins Franprix ne comptaient que trois références de vins bios. En 2010, il y en a 24 qui bénéficient d'un rayon spécifique car le vin bio est devenu une clé d'entrée dans le rayon vin. En nombre de bouteilles, l'évolution est tout aussi notable : 177 000 bouteilles de vins bio vendues en 2007, 575 100 en 2010. Avec une différence de prix moyenne par rapport au vin conventionnel d'environ 8 %. ” Une tendance qui devrait se poursuivre et sur laquelle tablerait la grande distribution qui pour l'instant ne commercialise que 25 % des volumes de vins bios contre 75 % pour les vins conventionnels. “ Nous allons continuer à augmenter le nombre de références de vins bios et notamment pendant les foires aux vins, en proposant à nos clients au moins 10 % de références non issues de notre fond de rayon ”, indique Aude Rebourcet.

Vendange de raisin issu de la viticulture biologique à Bergerac. (© Château Richard)

Vendange de raisin issu de la viticulture biologique à Bergerac. (© Château Richard)

Source Réussir Vigne Janvier 2011

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires