Menu
PleinchampTV Lettre d'info

Vignerons indépendants : Près de 10% du vignoble converti au bio en 2012

Près de 10% du vignoble français devrait être converti au bio en 2012, estime un sondage publié par le syndicat des Vignerons indépendants et réalisé auprès de ses adhérents.

Ces quatre dernières années, la progression des surfaces viticoles converties au bio s'est nettement accélérée. Entre 2009 et 2010, l'augmentation a été de 32,8%, estime l'organisation dans son Observatoire national. Sous le terme « bio », sont prises en compte aussi bien les exploitations labellisées que celles en cours de conversion (période de trois ans).

Aujourd'hui, 6,2% de la superficie du vignoble est bio (52.000 hectares) et à l'horizon 2012 la surface devrait atteindre 10% (80.000 ha), estime Vignerons indépendants, qui a recoupé ses informations avec celles de l'Agence bio, l'établissement public chargé de promouvoir l'agriculture biologique. 15% des vignerons envisagent de se convertir d'ici 2013, dont la moitié en 2011 et 2012.

Vallée du Rhône-Provence championne du vin bio

Les régions de la Vallée du Rhône-Provence et du Languedoc-Roussillon sont les principales locomotives de la viticulture bio. Dans la première, près du tiers des exploitations sont certifiées bio ou en cours de conversion et dans la seconde, c'est le cas de près du quart des domaines. Inversement, le mouvement est plus modeste en Val de Loire-Centre (9,2%) ou en Aquitaine (10,2%).

Parmi les principales motivations des candidats à la reconversion figurent la préservation de la nature et de l'environnement (85,7%), devant le souci de préserver sa santé « en limitant l'usage de produits dangereux » (50,6%).

Le mouvement Vignerons indépendants appelle à la réouverture par les autorités européennes du dossier du vin bio. Le vin n'a en effet pas droit à l'appellation bio, ce label ne pouvant s'appliquer que lorsqu'un produit, y compris dans sa transformation, a suivi un cahier des charges bio. Or aujourd'hui seuls les raisins peuvent être classés bio, pas le processus de vinification.

Le mouvement des « Vignerons indépendants » regroupe quelque 6.000 vignerons sur les quelque 30.000 que compte la France.


Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires