Pleinchamp.com, votre site d’expertise agricole - Retour à l'accueil
Facebook Twitter Google+ Youtube

Vos Services Experts

  • Météo
  • Grandes cultures
  • Élevage
  • Viticulture
  • Viticulture
  • Énergie
Agriculteurs, clients du Crédit Agricole, informez-vous ici

Mon espace
Pleinchamp

Mot de passe oublié ?
Imprimer
  • Accueil
  • >
  • Aides-Primes
  • >
  • Actualités
  • >
  • Pacte d'avenir pour la Bretagne : près de 2 milliards d'euros alloués sur la période 2014-2020
ICOOPA 22 29 35 56

17/12/13
Ille-et-Vilaine - Aides-Primes

Pacte d'avenir pour la Bretagne : près de 2 milliards d'euros alloués sur la période 2014-2020

Initié par Jean-Marc Ayrault pour répondre aux difficultés que traverse la région sur le domaine agroalimentaire, télécoms, automobile et emplois liés, il a été établi à marche forcée suite au mouvement des « Bonnets Rouges ».

Publié mercredi 4 décembre par le Conseil Régional, ce pacte prévoit une enveloppe de 2 milliards d'euros répartie sur 7 années. Sur la seule année 2014, l'État et les collectivités locales vont allouer 350 millions d'euros pour répondre aux mesures d'urgence, telles que le soutien à la filière volaille, aux exploitations agricoles, mais aussi aux domaines de l'emploi, de l'enseignement supérieur, de la recherche, de la culture et des infrastructures.

Le pacte définit un « Plan agricole et agroalimentaire pour l'avenir de la Bretagne » et un « Programme d'expérimentations et d'actions pour une meilleure efficacité administrative ».

De plus, parmi les 7 enjeux énoncés, il entend anticiper les mutations sociales et industrielles, « conforter la Bretagne comme une grande région productive » notamment dans le domaine maritime et affirmer « l'identité culturelle » de la région en mettant en place, entre autres, une convention sur les « langues de Bretagne ».

Signatures du préfet, du président de région et du Premier ministre prévues pour le 13 décembre.

Quentin LARCHER


ICOOPA 22 29 35 56
Imprimer

Derniers commentaires postés

Aide téléphonique

Besoin d'informations ? Cliquez ici ou contactez

(depuis un téléphone fixe en France métropolitaine,
 hors surcoût éventuel selon opérateur)
lundi-vendredi : 9h-18h ; samedi : 9h-16h