Pleinchamp.com, votre site d’expertise agricole - Retour à l'accueil
Facebook Twitter Google+ Youtube

Vos Services Experts

  • Météo
  • Grandes cultures
  • Élevage
  • Viticulture
  • Viticulture
  • Énergie
Agriculteurs, clients du Crédit Agricole, informez-vous ici

Mon espace
Pleinchamp

Mot de passe oublié ?
Imprimer
  • Accueil
  • >
  • Aides-Primes
  • >
  • Actualités
  • >
  • Retard des aides PAC: des agriculteurs murent le centre des impôts d'Aubusson (Creuse)

24/05/16
Aides-Primes

Retard des aides PAC: des agriculteurs murent le centre des impôts d'Aubusson (Creuse)

Une soixantaine d'agriculteurs ont muré lundi l'entrée du centre des impôts d'Aubusson (Creuse), puis entrepris de faire subir le même sort au portail de la sous-préfecture, pour protester contre les retards dans le versement des aides de la politique agricole commune (PAC).

Les manifestants s'étaient rassemblés à l'appel de la FDSEA de la Creuse et ont dressé un mur de parpaings en travers de l'entrée du centre des Finances publiques. Ils protestaient contre l'État, lui reprochant de ne pas verser les aides PAC 2015, attendues depuis décembre, mais de continuer néanmoins de prélever les impôts, ont-ils expliqué. "FDSEA vache à lait va tarir", ont-ils inscrit sur ce mur à la peinture, à côté d'une tête de vache stylisée. Les agriculteurs se sont ensuite dirigés avec des tracteurs vers la sous-préfecture d'Aubusson pour renouveler l'opération. Les aides de la PAC attendues représentent en moyenne 15.000 euros par exploitation, selon les manifestants.

Murer

Le 4 mai dernier, les agriculteurs creusois en colère avaient déjà manifesté devant la préfecture de Guéret, murant l'entrée de la cité administrative et déversant une benne de fumier devant le siège du Parti socialiste local. L'ensemble des syndicats agricoles français s'est élevé mercredi contre le calendrier de versement des aides de la PAC annoncé début mai par le président François Hollande. La FNSEA, syndicat majoritaire, la Coordination rurale et la Confédération paysanne ont dénoncé un report du solde des paiements 2015 à la fin de l'été et un versement en octobre des aides au titre de 2016.

Source : avec AFP

Imprimer
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire.

Commentaires8

  • Posté le jeudi 26 mai 2016

    @golgot
    visiblement tu n'es pas agriculteur va voir nuit debout les vitrines cassées les magasins pillés les flics blessés .....on en est paslà et pourtant , il est temps que sonne la revolution
  • Posté le jeudi 26 mai 2016

    JINSEY
    BRAVO A EUX ,TOUS LES DEPARTEMENTS ET TOUS LES SYNDICATS AGRICOLE DEVRAIENT FAIRE DE MEME.
    COURAGE FAISONS RESPECTER!!!
  • Posté le jeudi 26 mai 2016

    Golgot
    Nous sommes forts et respectés . Même la police et le justice nous craignent . Nous pouvons faire ce que personne ne se permettrait de faire car nous sommes des agriculteurs ! Et rien ne peut nous inquiéter , personne ! Aller les gars on peut se permettre de faire encore plus .
  • Posté le mercredi 25 mai 2016

    acid
    bravo a eux , de la tenacité pendant que tous les autres ne font rien , le symbole de l'etat est bien visé au suivant, pendant que vous ne gagnez pas un rond, on vous explique que les ventes de tracteurs sont boostées tiens meme avec des cereales a 130€ ca renouvelle en beauce
  • Posté le mercredi 25 mai 2016

    @pocco
    tu trouves assez de travail pour occuper ta journée si tu y travailles j invite les agriculteurs a y retourner d'autant que maladroit comme tu es tu viens de te denoncer
    derniere phrase " ils ne savent même pas qui sont les responsables, ca fait pitie" tu n'es responsable de rien
    1ere phrase "perso j y travaille et ca ne donne qu'une envie, de laisser trainer leurs dossiers." tu indiques que ce te donne envie de laisser trainer leurs dossiers....
    tiens etrange

Derniers commentaires postés

Aide téléphonique

Besoin d'informations ? Cliquez ici ou contactez

(depuis un téléphone fixe en France métropolitaine,
 hors surcoût éventuel selon opérateur)
lundi-vendredi : 9h-18h ; samedi : 9h-16h