Le site sera indisponible demain lundi 23 octobre à partir de 14 heures, pour une opération de maintenance informatique. Merci de votre compréhension.

Les leçons d'une année 2016 forte en stress

Les leçons d'une année 2016 forte en stress

Au moment où chaque exploitant s’attache à réagir pour atténuer la déconvenue de 2016, saisir les opportunités du marché ou réviser ses pratiques, tirons quelques enseignements de ces circonstances assez exceptionnelles en portant notre attention sur les filières grandes cultures et lait.

L’aléa climatique s’est manifesté avec ampleur. Il nous a surpris, au plus mauvais moment, juste avant la récolte. Les exploitations à l’assolement très spécialisé sur les céréales n’ont alors guère que l’assurance pour pallier le coup dur. On voit qu’elle ne se déclenche que si le sinistre est particulièrement rude. Il faut donc avoir aussi, en parallèle, la trésorerie pour supporter des baisses significatives, démoralisantes, mais qui relèvent bien aujourd’hui de la gestion pluriannuelle de l’exploitation. Les exploitations à l’assolement diversifié ont vu l’impact du choc céréalier limité par d’autres cultures, comme le lin, la pomme de terre, la betterave, même le colza. La résilience de systèmes productifs diversifiés est apparue au grand jour, et encore plus lorsqu’on apporte la plus grande attention à la richesse de ses sols en matière organique.

Sommaire du dossier