Autorité de la concurrence : Bigard condamné à verser 1 million d'euros

Autorité de la concurrence :  Bigard condamné à verser  1 million d'euros

L'Autorité de la concurrence a condamné le groupe Bigard, spécialisé dans l'abattage et la transformation de viande, à verser une amende de 1 million d'euros pour ne pas avoir respecté l'une des conditions au rachat du groupe coopératif Socopa.

Lors de l'intégration en 2009 du groupe Socopa, donnant naissance à la société Socopa Viandes, détenue à 61% par Bigard et à 39% par les actionnaires Socopa, le groupe Bigard s'était engagé à respecter sept conditions, dont la signature d'un contrat de licence de marque pour la viande bovine Valtéro, appartenant à Socopa.  La marque Valtéro, propriété de Bigard après la prise de contrôle de Socopa, aurait alors été exploitée par un tiers.

L'objectif visait notamment à "faire contrepoids à la position très forte conférée par l'opération à Groupe Bigard", qui détenait alors 65-70% de parts de marché sur les viandes marinées à destination de la grande distribution.

Un engagement qui n'a finalement pas été respecté par Bigard.  Les pratiques incriminées se sont déroulées "entre fin 2009 et début 2010", période durant laquelle Bigard a fait comprendre aux consommateurs que la marque Valtéro "devenait Socopa" (autocollants sur les produits, reprise des visuels, campagnes de publicité...), indique l'Autorité.

La marque Valtéro a finalement été cédée par Bigard en mai 2011 aux établissements Montfort Viandes.  

Bigard détient les marques Bigard et Charal et se présente comme le 3e industriel européen de la viande. Le groupe a réalisé 4,3 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2011 et emploie 16.000 personnes.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier