Crise de l'élevage: manifestation d'agriculteurs à Mende

Images d'archive. Manifestation Septembre 2015

Plusieurs dizaines d'agriculteurs ont manifesté mardi matin à Mende pour exprimer leur "désespoir" face à la crise que traverse l'élevage.

Réunis à l'appel de la Fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles de Lozère et des Jeunes agriculteurs (JA), une centaine de manifestants selon les organisateurs, une cinquantaine selon la police, se sont réunis devant la préfecture, au centre de Mende.   Quatre veaux portant autour du cou une pancarte sur laquelle était écrit "je ne +veaux+ plus rien" accompagnaient les manifestants. "L'agriculture est exsangue, les agriculteurs au bord du désespoir et nous avons un ministre qui ne fait rien et se comporte comme un représentant de commerce", a dénoncé Olivier Boulat, responsable de la FDSEA.

Viande

 

Les éleveurs de Lozère mettent notamment en avant la difficulté à trouver des débouchés pour la vente de viande, la sécheresse de l'année passée ou encore les dégâts provoqués par les loups. Ils devaient être reçus à la préfecture mardi. La crise de l'élevage en France a été provoquée par la chute des prix payés aux producteurs de viande bovine, porcine et de lait, en dessous de leur coût de revient, sous l'effet conjugué d'une surproduction laitière, de l'embargo russe sur l'agroalimentaire européen et de la guerre des prix dans la grande distribution.

Source avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 5

jm55

ça ira mieux demain, chanson populaire devenue hymne de nos soit disant défenseurs syndicaux dont leur seul vision raccourcie est celle de conforter leur position pendant que les petites mains qui les font vivre par des taxes et cotisations multiples sont dans le désespoir le plus total,jusqu'à aller au pire.Les premiers responsables, c'est nous -même, notre passivité,nos peurs d'être pointé du doigt et d'être culpabilisé par nos pairs, alors oui 1789 en 2016, mais sommes nous encore suffisamment nombreux et avons nous assez de liberté pour lutter contre l'oligarchie politico-syndicale?
Notre seule force: on détient la matière première, lait, viande, céréales...= une seule action commune: LA GRÉVE DU LAIT, DE LA VIANDE ETC quitte à mourir, autant mourir au champ d'honneur et dans la dignité.

freiheit

1789 ,, belle date c est vrai que la guillotine on devrais la sortir pour certains de nos dirigeant

CHABLE360

elevage elevage elevage oui ou non monsieur lefoll

y87

prenons exemple de la lozére et bloquons le pays comme en 1992 et là nous serons entendu et attendons de vrai mesures pas comme les promesses de 2015 encore non tenu...

citron pressé

toute la France doit descendre des la rue comme en 1789 et dégager tous ces condamné, cumulards, profiteurs de leur système

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires