Des éleveurs bloquent une laiterie Agrial en Normandie

Des éleveurs bloquent une laiterie Agrial en Normandie

Des producteurs bloquent depuis lundi après-midi l'accès à une laiterie à Condé-sur-Vire (Manche) pour protester contre le prix selon eux trop bas auquel leur coopérative, Agrial, leur achète leur lait, a-t-on appris mardi auprès de la police et la FDSEA.

Les pneus de deux camions de lait ont par ailleurs été dégonflés dans la nuit de lundi à mardi à Condé-sur-Vire et à Moyon, à une dizaine de km de Condé, selon la police. Une quinzaine de producteurs se trouvaient devant la laiterie mardi en fin de matinée, selon la police. Selon la Fédération départementale des exploitants agricoles à l'origine des actions (FDSEA), ils ont été jusqu'à soixante. "Agrial est la coopérative qui propose le prix le plus bas de Normandie. Même (le numéro un mondial) Lactalis paye mieux", a affirmé Ludovic Blin de la FDSEA 50. "Agrial s'est lancé récemment dans la transformation de lait, en plus de la collecte, et ils ont quelques complications pour équilibrer l'activité lait. Mais les prix qu'ils proposent sont irresponsables", a-t-il ajouté.

300€/1.000 litres

Selon M. Blin, les producteurs demandent 300 euros les 1.000 litres contre 280 proposés par Agrial. Fin août, après une mobilisation nationale, le géant Lactalis avait accepté de payer 300 euros les 1.000 litres en décembre, contre 256,90 payés en juillet, alors un des prix les plus bas du marché. Groupe coopératif basé à Caen, Agrial affiche un chiffre d'affaires annuel de 4,8 milliards d'euros (dont 37% dans le lait) avec 14.000 producteurs adhérents et 21.000 collaborateurs. Le chiffre d'affaires a augmenté de 13% en 2015 comparé à 2014, selon le site internet du groupe présent dans 19 départements.

   

Source Avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires