L’interprofession laitière met à disposition des enseignants une mallette pédagogique

Flavy BENOIT

L’interprofession laitière met à disposition des enseignants une mallette pédagogique

Les enfants expérimentent chaque jour des milliers de sensations : odeurs, sons, saveurs et textures. L’éducation au goût, dès le plus jeune âge, va leur permettre de les identifier, les catégoriser et les apprécier. C’est dans cette optique, qu’une « mallette pédagogique » a vu le jour, avec un enjeu de curiosité intellectuelle et de diversité culturelle.

En effet, le CNIEL, acteur majeur dans le domaine sensoriel depuis 1982, a souhaité, en partenariat avec les équipes de la Direction académique du Tarn et les experts du Centre de recherche de l’Institut Paul Bocuse, créer et mettre à la disposition des enseignants un ensemble de démarches utilisant nos sens.

Cette éducation au goût va ainsi permettre aux enseignants et à leurs élèves d’aborder, d’une autre manière, les sciences, les technologies, l’expression orale et écrite, l’histoire ou encore la géographie. Ce moyen original de découvrir et d’apprendre va également développer la curiosité, le questionnement, le sens de l’observation et de l’analyse, des plus jeunes !

Six modules composent cette mallette pédagogique : un sur l’alimentation et un par sens ; le tout accompagné de matériaux divers pour chaque séance (stylos olfactifs, photographies, schémas, documents, vidéos, etc.). Ce dispositif a pour ambition de relever un véritable défi éducatif : il combine la présentation, en amont, des connaissances nécessaires aux maîtres, puis celle de déroulés de séances. Mises en situation et gammes d’activités sont également prévues pour rendre plus interactive cette découverte du goût.

Une dizaine de mallettes a été mise à disposition de 8 Centres de ressources pédagogiques au niveau départemental ou régional, 1 pour le Centre de ressources autour de l’éducation sensorielle et 1 pour le CRIEL Sud Est qui a la lourde tâche de la faire circuler dans les écoles de sa région. Selon les résultats obtenus, l’ensemble des CRIEL sera, à terme, équipé de ce matériel pédagogique.

Pour plus de renseignements, contactez votre CRIEL.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 3

agri du 49

Il y a aussi des commentaires qu on se passerai bien .

Eric

Pourquoi parler de bourrage de crane ? Beaucoup d'autres ont leur malette pédagogique et personne n'y trouve à redire ! Bien entendu, si vous faites partie des intégristes anti tout, c'est un caillou sur le chemin de la vertu. Éduquons nos enfants à la pluralité de la France plutôt que d'essayer de les enfermer dans une vision restreinte de l'alimentation.

fairytales

ca sent le bourrage de crane pour faire boire du lait alors qu on s'en passe plutot bien

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires