La Simmental a fait un retour remarqué au Sommet

Presse Agricole du Massif Central (PAMAC) 63

La Simmental a fait un retour remarqué au Sommet

Huit ans après son dernier passage à Cournon, la Simmental a été l’objet de toutes les attentions hier dans le Hall bovins lait. Quarante huit éleveurs venus d’une vingtaine de départements avaient amené leurs plus beaux spécimens pour l’occasion. Cinq éleveurs allemands et sept autrichiens participaient également au concours et à la vente aux enchères qui suivait.

La Simmental sait se faire désirer. Depuis 2006 en effet, le Sommet de l’élevage n’avait pas accueilli de concours de la race. Son retour était attendu si l’on en juge par la difficulté à trouver une place assise dans les gradins lors du concours. Face au public, 93 vaches se sont succédé dans les différentes sections. Des animaux venus des quatre coins de la France et pour huit d’entre elles d’Autriche et d’Allemagne. A l’issue du concours, une vente aux enchères rassemblait onze vaches aux excellentes performances laitières ainsi que trois lots d’embryons.

« Des éleveurs de toutes les régions ont joué le jeu et sont venus présenter des animaux, le public est au rendez-vous, nous sommes très heureux expliquait Jean Bernhard, président de Simmental France. Cela nous encourage à réitérer l’expérience même si l’organisation d’un concours est coûteuse pour une petite race comme la nôtre. » Originaire de Suisse, la Simmental est en plein développement en particulier dans l’Ouest de la France et aussi dans le Massif Central. Race mixte, un prix de la meilleure bouchère Simmental était attribué lors du concours. « De nombreux éleveurs, laitiers surtout, nous disent être surpris par la qualité des Simmental présentées au Sommet, rapporte Jean Bernhard. Les animaux qui concourent reflètent bien le travail qui est mené et nos objectifs de sélection. »

Evènement à signaler : le prix de la meilleure mamelle jeune a été remporté par le GAEC Chassany du Cantal. Une fois n’est pas coutume, la région Auvergne se sera distinguée non pas en bovin viande mais en bovin lait.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier