Labeliance Agri 2013 : Lancement d’un fonds de financement dédié à l’élevage ovin

S C

Labeliance Agri 2013 : Lancement d’un fonds de financement dédié à l’élevage ovin

Le fonds de financement Labeliance Agri 2013 vient d’être officiellement lancé en partenariat avec la Fédération Nationale Ovine. Objectif : lever 20 millions d’euros pour accompagner les éleveurs à la recherche de fonds propres dédiés à des projets agricoles.

L’autorité des marchés financiers vient de donner son feu vert pour la diffusion du produit financier de la société Labeliance Agri 2013. Cette société, unique en son genre, est née du partenariat entre Labeliance Invest, spécialisé dans la conception de solutions fonds propres, et la Fédération Nationale Ovine. Son objectif : lever 20 millions d’euros, d’ici juillet 2013, afin d’accompagner le financement de l'élevage ovin en France : l’installation mais aussi les projets de modernisation de l’exploitation ou de diversification dans le domaine des énergies renouvelables (photovoltaïque, méthanisation...)

 «Le point faible de la filière ovine depuis plusieurs années est le manque de nouvelles installations. Pour 2.000 éleveurs qui partent chaque année à la retraite, on compte seulement 200 à 300 installations » explique Serge Préveraud, président de la FNO.  Et le principal frein à l’installation viendrait, selon lui,  de la transmission du capital d’exploitation. « 60% des nouveaux arrivants s’installent en dehors du cadre familial et ne peuvent donc pas compter sur l’appui financier de leurs parents », explique-t-il.

Concrètement, ce produit financier devrait permettre de lever des fonds auprès d’investisseurs particuliers, attirés par les avantages fiscaux* et soucieux de participer au développement de l’agriculture française. Ces fonds seront réinvestis sous forme de prises de participation dans le capital d’exploitations agricoles qui bénéficient ainsi d’un apport de fonds propres extérieurs. Ce système de portage est valable pour une durée de 8 ans, prorogeable 2 fois d'une année. «La vocation de Labeliance Agri 2013 est d’offrir aux agriculteurs la possibilité de se rendre propriétaire de leur outil de production, du foncier qu’ils exploitent et d’investir dans des outils de production d’énergies alternatives», résume la FNO.

A l’échelon régional, un groupement agricole, le GUFA (Groupement d’utilisation de financements agricoles) sera en charge de la sélection des projets et de l’accompagnement technique des exploitants candidats. Le Gufa sera composé de 10 personnes nommées par la FNO, INTERBEV ovins et « Race de France ».

Ce produit devrait prochainement être décliné à d’autres filières agricoles, notamment dans le domaine de l’élevage laitier et porcin. 

* Labeliance Agri 2013 est éligible au Pacte Dutreil qui prévoit notamment un abattement de 75% et une réduction des droits complémentaires de 50% des montants effectivement investis dans des sociétés éligibles.

Sur le même sujet

Commentaires 1

Dede12

Voilà une belle initiative. Elle contribuera à diversifier nous sources de financement. ça va aussi nous obliger à créer et gèrer un nouveau lien ouvert sur d'autres univers et d'autres partenaires de l'agriculture au delà de nos habituelles OPA.

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier