Lait: réunion en décembre pour anticiper la remontée des prix avec la grande distribution

Lait: réunion en décembre pour anticiper la remontée des prix avec la grande distribution

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll a annoncé mardi la tenue prochaine d'une réunion entre grande distribution, industriels et producteurs laitiers pour accompagner la remontée des prix du lait, causée notamment par un programme européen de maîtrise de la production laitière.

"Nous aurons avec [le ministre de l'Economie et des Finances] Michel Sapin au mois de décembre une réunion pour que les relations commerciales entre grande distribution, industriels et producteurs se fassent dans les meilleures conditions", a déclaré le ministre devant l'Assemblée en réponse à une question de la députée socialiste Gisèle Biémouret.

Cette réunion permettra "d'anticiper une hausse du prix du lait qui sera la meilleure des réponses pour les éleveurs, en particulier laitiers, de France", a ajouté le ministre. "Les mesures de maîtrise de la production laitière que j'ai obtenues à l'échelle européenne, avec un retrait de plus d'un million de tonnes de poudre de lait, commencent à porter ses fruits et les prix du lait commencent à remonter", a-t-il rappelé.

Au niveau européen, plus de 52.000 agriculteurs, dont 13.000 Français, se sont portés volontaires pour diminuer leur production en participant au programme d'aide européen, ce qui porte la réduction à plus de 1,071 million de tonnes. Le ministre a également précisé que la tenue d'une réunion technique sur les retraites agricoles, réunissant des parlementaires, la MSA (sécurité sociale agricole) et le gouvernement, annoncée début novembre, aura lieu le 30 novembre.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 1

alim 13

Qui peut croire à de telles sornettes ?
On se souvient de l'annonce en fanfare de 340 € en juillet 2015 pour finalement atterrir à 305 €, chercher l'erreur !
On se souvient aussi de la charte des valeur signée (la main sur le cœur) par la grande distribution il y a 9 mois et sensée stabiliser le marché intérieur français: résultat baisse de 1.2 % des PVC (perte de valeur) et moins 3.5 % de PVI soit (3.5 -1.2)= 2.3 % d'augmentation de marge de la distribution en 9 mois, chercher l'erreur !
Qui fait encore confiance aux politiques et aux GMS ?

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier