Le 26e Space se termine, marqué par la première vente d'animaux génotypés

   Le 26e Space se termine, marqué par la première vente d'animaux génotypés
Le président du Space, Jean-Michel Lemétayer en compagnie du président de la république. (Photo SC)

Malgré un contexte difficile, le Space, salon européen de l'élevage, s'est achevé vendredi soir à Rennes dans une ambiance plutôt optimiste, une 26e édition marquée notamment par une première, la vente d'animaux génotypés, a souligné son président, Jean-Michel Lemétayer.

"Les ventes ont démontré une très haute qualité génétique. Nous avons eu aussi une première, cette vente d'animaux génotypés de race limousine, et c'est au Space que ça s'est passé", s'est-il réjoui.  Pour la première fois au niveau mondial, une vente aux enchères de vaches limousines génotypées était organisée dans le cadre du Space. Deux vaches ont ainsi été acquises par des Néerlandais pour plus de 4.000 euros chacune.

Cette vente, relève les professionnels pour lesquels il s'agit d'une "vraie révolution", marque une remise en cause des méthodes de sélection traditionnelle. "C'est un bond en avant de dix ans", a estimé le président du Space, à propos de cette technique de sélection des animaux. "On a raison de ne pas faire de misérabilisme et de regarder devant. Nous avons relevé beaucoup d'intérêt de la part des visiteurs, et ce, quelles que soient les filière, y compris en matière de machinisme", a-t-il dit.

Évoquant la venue du président de la République, François Hollande, à l'ouverture du salon, M. Lemétayer, ancien président de la FNSEA, le syndicat agricole majoritaire, a formulé l'espoir que le chef de l'Etat et le gouvernement "comprennent que l'agriculture est un atout et une nécessité (...) le meilleur atout dans la lutte contre le chômage". "Si le gouvernement comprend bien les enjeux de notre secteur, on n'a pas besoin de parler de redressement productif. Il suffit de parler de développement productif", a-t-il poursuivi.

 "Une telle visite (présidentielle) est extrêmement importante car c'est une énorme reconnaissance" du travail effectué, a-t-il dit, soulignant: "on démontre qu'on peut avoir un très haut niveau de professionnalisme sans être à Paris".

 Quelque 109.000 visiteurs, comme en 2011, se sont rendus au Space cette année, une édition marquée par une plus grande participation étrangère (plus de 11.000 visiteurs étrangers, soit 10% de plus), avec des délégations "davantage opérationnelles" et porteuses de projets que les années précédentes. Près de 1.300 exposants de 31 pays étaient présents depuis mardi à Rennes.

Le prochain Space se tiendra du 10 au 13 septembre 2013.

Source avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier