Les abattages de porcs en baisse de 3% sur 2012

MB

Les abattages de porcs en baisse de 3%  sur  2012

En octobre 2012, les abattages de porcs poursuivent leur baisse. Globalement, la baisse est de 3% depuis le début de l'année. Le prix du porc charcutier se replie légèrement après une cotation record atteinte au mois de septembre.

En octobre 2012, le volume d’abattage des porcins est en baisse d’environ 1% en têtes, il reste néanmoins stable en poids par rapport à octobre 2011. Depuis le début 2012, les abattages sont en retrait de près de 3% par rapport à la même période l’année précédente. Une réduction probablement liée au ralentissement voir à la cessation d’activité d’éleveurs porcins, suite à la mise aux normes des bâtiments pour truies gestantes (qui a pour échéance le 1er janvier 2013). Avec 2 millions d’animaux , la production porcine avait déjà chuté de 6% en septembre 2012 par rapport à septembre 2011. Globalement la baisse est de 3% depuis le début de l’année 2012.

Dans un contexte de diminution de l’offre, les prix augmentent. Le prix moyen du porc charcutier classe E s’élève à 1,76€/kg carcasse en octobre. Malgré un retrait de 7% par rapport au mois précédent, il reste supérieur de 16% par rapport à octobre 2011.  

Ce contexte joue également sur les exportations de viande porcine qui, en septembre 2012, sont en recul de 37% par rapport au mois de septembre 2011.  Depuis début 2012, les envois français de viande porcine sont en baisse de 7%, soit 39 000 téc de moins. La situation est la même quelque soient les destinations : depuis le début de l’année, la France a vendu 14 000 téc de moins au pays de l’Union européenne et a expédié 25 000 téc de moins aux pays tiers. Cependant ce sont l’Italie et l’Asie du Nord qui creusent le plus le déficit (respectivement 14 000 téc et 12 000 téc de moins depuis début 2012).

Au mois de septembre 2012, les importations de viande porcine baissent de 18%, soit 9 000 téc de moins. Depuis le début de l’année, le volume importé reste quasiment stable. Néanmoins, en septembre, la consommation apparente de viande porcine (En septembre, la consommation apparente de viande porcine (y compris graisse de porc) progresse de 5% par rapport à septembre 2011. Depuis le début de l’année, elle est en hausse de 1% par rapport à la même période en 2011.

graphique

Source Agreste

Publié par MB

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier