Les artisans bouchers critiquent le nouvel étiquetage des viandes

Les artisans bouchers critiquent le nouvel étiquetage des viandes

Le président des artisans bouchers estime que le nouvel étiquetage de la viande emballée vendue en supermarché est une simplification malvenue, car il appauvrit selon lui le vocabulaire culinaire et les goûts qui y sont associés.

"Poire, merlan, collier, araignée, échine ou encore plat de côtes: des mots qui font la France et ses terroirs, des mots vivants qui sont les piliers de notre culture, jugés incompréhensibles et désuets, seront remplacés par des termes génériques et des étoiles", regrette le président de la Confédération française de la boucherie, boucherie-charcutier, traiteurs (CFBCT), Christian Le Lann, dans une tribune publiée mardi dans Libération.

Ce nouvel étiquetage "fait disparaître un pan entier de notre culture" et "ce qui va se perdre, ce ne sont pas simplement des mots. Ce sont les goûts qui sont associés à ces mots", écrit-il. Pour lui, cet étiquetage simplifié, visant "à parler la langue du consommateur", ne va qu'ajouter "opacité", "désinformation" et "appauvrissement de la pensée".

Le gouvernement a publié fin juillet un arrêté autorisant les rayons des supermarchés à utiliser des termes simplifiés, accompagnés d'étoiles pour noter la qualité des viandes vendues emballées.

"Steak ***, à griller" et non plus "tende de tranche"; "rôti ***" et non plus "carré de filet", ce nouvel étiquetage est en train de se mettre en place dans les rayons boucherie et devrait être généralisé d'ici la fin de l'année.

Les artisans bouchers ne sont pas concernés par cette réglementation et ils revendiquent justement leur rôle d'information et de conseiller auprès de la clientèle.

Voir aussi :

Nouvelles étiquettes : "la viande va enfin parler la même langue que le consommateur !"

 

Source avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 2

moumi

je crois qu'il n'y a aucun rapport entre l'education et la viande, les allemands , les suedois .... ne mettent pas de notes et n'ont jamais eu de probleme de resultats scolaires, les ameriacains ont des qcm et pourtant sont au dessus des francais .... sur le sujet de l'education on pourrai parler de probleme de mentalité francaise, des profs syndicaliste dont le but est d'en faire le moins possible , des eleve avec des parents au 35h qui n'en font pas lourd parce que ce qui est à la mode a 13ans c'est de faire le malin le faux rebel en disant qu'on ne branle rien à l'ecole , le probleme c'est aussi les parents ceux les enfants a peu pres bien elevés , ( c'est le minimum , on peut avoir des difficultés mais on ne met pas le bordel et de la disicpline on est capable en france de laisser 2 individus pourrir tout une classe et on privilegie systematiquement c bon arien , en defavorisant les meilleurs

c'est aussi le systeme qui veut que les filieres pro sont considéré par l'intelligentsia parisienne , par le corps enseignants comme des debiles alors qu'en allemagne ce sont des filieres d'excellence au meme titre que les filieres generales

bref rien a voir avec la viande

AIGLE201

Dans l'éducation des enfants on n'a remplacé les notes avec des chiffres par des notes avec des lettres et bientôt peut être plus rien, mais le niveau de connaissances baisse toujours alors ?. Remplacer le nom des morceaux de viande par sa destination et des étoiles n' améliorera pas ses connaissances par le consommateur ( pourquoi parler de poire, merlan; car il ne représente qu'1 ou 2 kg sur chaque animal)( qui va mettre les étoiles, car en fonction de la race, l'age, les conditions d'élevage et les conditions d'abattage il va y avoir une grande différence quelques fois )....

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier