Les eurodéputés veulent des normes d'élevage plus respectueuses des lapins

Les eurodéputés veulent des normes d'élevage plus respectueuses des lapins

Le Parlement européen a réclamé mardi l'élaboration de "normes minimales" pour améliorer le bien-être des quelque 340 millions de lapins élevés chaque année dans l'Union européenne, la plupart dans des cages.

"Il existe des normes réglementaires pour protéger les porcs, les veaux, les poules pondeuses ou les poulets de chair. Mais pas une seule qui concerne la protection des lapins", a déploré devant le Parlement le rapporteur de la résolution, l'élu allemand Stefan Eck, membre d'un petit parti dédié à la cause de la protection des animaux.

Les lapins élevés dans l'UE le sont généralement dans des cages "qui ne respectent pas les exigences d'élevage modernes et dans lesquelles chaque lapin dispose d'un espace inférieur à la surface de deux feuilles A4", détaille le texte de la résolution - qui n'est pas une législation, mais simplement une demande adressée à la Commission pour qu'elle légifère.

L'exécutif européen n'a aucun projet en ce sens, a toutefois indiqué dans l'hémicycle la commissaire chargée des consommateurs, Vera Jourova. Les lapins, a-t-elle expliqué, sont déjà protégés par une directive plus générale concernant l'ensemble des animaux d'élevage. En outre, "la Commission est d'avis que les Etats membres concernés sont les mieux placés pour gérer les problèmes relevant de la production de lapins", a-t-elle ajouté.

L'Union européenne est le 2e producteur mondial de viande de lapin, derrière la Chine, mais la production, concentrée principalement en France, en Italie et en Espagne, y chute de façon continue, cette viande étant de moins en moins consommée en Europe. Selon M. Eck, l'une des explications est que "de plus en plus de consommateurs boycottent la viande de lapin, car les souffrances animales infligées dans les élevages sont désormais connues".

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 3

lapin

de toute façon vu la conjoncture depuis 3 ans il n'y aura plus d'élevage de lapins en france dans moins de 10 ans .signé un éleveur depuis 33 ans complétement dépité.

robin

Si les éleveurs de lapins n'étaient pas encore concernés par tout un tas de réglementation, qu'ils ne s'inqiétent pas L'UE pense a eux et bientôt elle s'occupera de pondre un tas de règlements avec la bénédiction des Macron, Fillon, Hamon !!!! Choisissez bien votre bulletin de vote .....!

gibé

Les consommateurs se détournent du lapin en raison d'une propagande assumée , reprise comme information par les médias , sans droit de réponse
Pourtant les conditions d'élevage actuelles sont les plus favorables à la santé des animaux ce qui a été démontré à plusieurs reprises

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires