Maïs : des conditions de culture toujours favorables aux Etats-Unis (AGPM)

AGPM

Maïs : des conditions de culture toujours favorables aux Etats-Unis (AGPM)

Les inquiétudes quant aux conséquences des fortes précipitations enregistrées il y a 10 jours sur le Midwest semblent s’être rapidement dissipées, du moins concernant le maïs. Même si la notation des maïs américains s’est légèrement détériorée lundi dernier, ce sont encore 74 % des surfaces qui sont jugées dans un état bon à excellent (meilleure note des 15 dernières années).

Dans ce contexte, et en amont des rapports USDA (stocks au 1er juin et surfaces de cultures de printemps) qui sont publiés ce soir, le marché s’est orienté à la baisse la semaine passée. La volatilité devrait être importante aujourd’hui sur les marchés américains, en raison de la publication des rapports cités ci-dessus (ce fut le cas 4 fois sur les 5 dernières années !). Le rapport sur les surfaces devra confirmer la baisse des surfaces maïs de 4 % affichée par l’USDA dans sa publication de mars dernier. Certains anticipent une baisse plus forte, en particulier sur la base de données communiquées par les semenciers.

Le CIC a publié son rapport mensuel la semaine dernière. Ce dernier retient bien sûr une récolte maïs 2014/2015 importante, mais en léger retrait par rapport à la précédente campagne, avec 963 Mt. On notera surtout la progression du stock mondial de 8 %, et de 16 % pour les 4 principaux exportateurs (+37 % aux USA).

Enfin, la Chine semble poursuivre la mise en vente de ses stocks sur le marché intérieur, mais avec un succès mitigé… Sur les 7,7 Mt offertes la semaine dernière, seule 1,4 Mt auraient trouvé preneur. A confirmer, et peut être à mettre en relation avec les perspectives de récolte record pour cette nouvelle campagne (220 Mt selon l’USDA).

Europe : 400 kt de plus

L’UE a importé 400 kt de plus cette semaine portant le total à 14,4 Mt depuis le 1er juillet. Il faut espérer que ces volumes seront en net retrait en 2014/2015. Reste que pour l’heure, les offres ukrainiennes pour la récolte 2014 restent agressives et s’affichent autour de 200 $/t Fob. Les conditions de culture restent toujours aussi favorables avec des pluies qui ont traversé les principales régions productrices de maïs. La question de l’accès au gaz reste entière pour la campagne de séchage et pourrait constituer un facteur de compétitivité important.

Les conditions semblent également favorables sur plusieurs régions productrices en Russie. Même si la production russe est bien inférieure à celle du voisin ukrainien, elle progresse tendanciellement et offre un disponible exportable de l’ordre de 3,5 Mt.

France : bonnes conditions de cultures

L’état des maïs français est pour l’heure satisfaisant avec 85 % des surfaces jugées dans un état bon à très bon selon Ceré Obs. Ces notations sont en phase avec nos remontées de terrain. On notera juste, très ponctuellement, quelques dégâts de grêle liés aux orages de la semaine dernière.

Du côté de marché, l’activité reste faible sur les mois d’été.

mais agpm

Source Lettre économique hebdomadaire

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier