[Micro-trottoir] Sommet 2016 : Nourrir la passion, à défaut du contraire

Raphaël LECOCQ & Anne Sophie LESAGE

Chargement du player...

On le sait depuis longtemps : ce n’est pas l’appât du gain qui motive les éleveurs de France et de Navarre. Selon la MSA, un agriculteur sur trois déclarant ses revenus au réel, soit un total de 131.450 exploitants, a gagné moins de 354 euros par mois en 2015. Cela sera pire en 2016. Comment tiennent-ils et jusqu’à quand ? Six éleveurs happés dans les allées du Sommet livrent leurs sentiments, pas (encore) leurs ressentiments.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier