Près de 9 français sur 10 comprennent la grogne des éleveurs

Près de 9 français sur 10 comprennent la grogne des éleveurs

88% des Français soutiennent le mouvement de contestation qui a agité le pays depuis la semaine dernière, d'après un sondage BVA.

Près de neuf Français sur dix (88%) "approuvent" le mouvement de contestation des éleveurs français, mobilisés pendant plusieurs jours pour protester contre la faiblesse des prix de la viande et du lait, selon un sondage BVA-Orange-iTELE publié vendredi. 52% des sondés "approuvent tout à fait" le mouvement, et 36% l'"approuvent plutôt". A l'inverse, 8% disent "plutôt pas" approuver la contestation, et 3% "pas du tout".
La proportion de personnes interrogées ayant une bonne opinion des éleveurs français s'élève pour sa part à 89% : elle est plus forte pour celles habitant dans une commune rurale (95%) et s'affiche à 84% chez les cadres. Elle est également plus forte chez les femmes (92%) que chez les hommes (86%). 81% des personnes interrogées se déclarent également "prêtes à faire un effort financier" pour privilégier le lait et la viande français, contre 18% qui répondent par la négative.
Les sondés ne font cependant "pas confiance" (à 78%) au gouvernement français pour améliorer la situation des éleveurs.
* L'enquête a été réalisée auprès d'un échantillon de 1.007 Français "recrutés par téléphone puis interrogés par internet" les 23 et 24 juillet.

Source Avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 2

common

Faire un effort pour 'manger francais', privilegier le lait et la viande francaise... Ce que je comprend pas du tout dans cette logique 'nationale' -, est-ce que ce sont pas des entreprises francaises qui payent ces prix bas et jouent ce jeu?? Alors pourquoi faire plus confiance a celles la - parce qu'ils sont 'francais'?
Les abattoir francais, s'ils auraient la possibilité de baisser les salaires... Se faire exploiter par ses compatriotes... vraiment genial!
Et vouloir 'manger francais en France', mais aussi vouloir exporter dans les pays etrangeres... Comprends qui peut...
Une economie du marché a besoin des frontieres ouvertes pour avoir acces aux marches mondiales. Alors qui - avec le propre pouvoir pour maintenir et entretenir une economie du marche - va fermer les frontieres?
Si ce jeu est au detriment des quelques individus et meme des parts importants de la population nationale, tant pis pour eux... On ne fait pas d'omelette sans casser des œufs!!
C'est alors pas la bonne question: faire confiance au gouvernement (ou aux syndicats) - oui ou non. N'importe quel gouvernement veut le succes des entreprises nationales dans cette competivité. Mais evidemment pas toutes peuvent reussir... Regardez autour de vous, c'est la realité. Et le seule role des syndicats c'est aider a cacher la foret!

@nous
Franchement, descendre dans la rue, ca va peut-etre aider a certaines... Alors non merci!

nous

qu' ils viennent avec nous dans la rue !!!!!!!

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier