Tech-Ovin, décor nature d'une conférence sur l'emploi agricole en Limousin

AREFA Limousin

Ubald Chenou, Président de l'AREFA, avec Stéphane Le Foll
AREFA Limousin

Au cours du salon Tech Ovin, l'AREFA Limousin a organisé une conférence sur l'emploi agricole afin de faire connaître aux prescripteurs, les possibilités d'emploi offertes par l'agriculture régionale.

L'AREFA, qui participait au salon Tech-Ovin, le salon national dédié aux moutons, a organisé en parallèle, et avec les Jeunes Agriculteurs, une conférence sur l'emploi agricole.

Dédiée aux différents organismes intervenants dans le champ de l'emploi au niveau régional, celle-ci a reçu le haut patronage de l'Etat (DRAAF et DIRECCTE).

A cet effet, Ubald Chenou, le Président de l'AREFA Limousin, a pu s'entretenir avec le Ministre de l'agriculture, Stéphane Le Foll.

Tech-Ovin, décor nature d'une conférence sur l'emploi agricole en Limousin

Des prescripteurs de l'emploi réceptifs

Une cinquantaine de prescripteurs de l'emploi et de partenaires agricoles ont répondu présents, ce jeudi 5 septembre 2013 après-midi.
 La conférence leur a permis d'apporter, un véritable éclairage sur l'évolution des métiers et les différentes possibilités d'emploi offertes par le secteur.

L'AREFA, au travers de son service Bourse de l'emploi, et les Jeunes agriculteurs font un constat commun sur le besoin d'actifs en agriculture :

  •  des agents d'élevage bovin viande (et lait dans une moindre mesure), sont recherchés par les agriculteurs qui recrutent ;
  •  des chefs d'exploitation sont nécéssaires pour reprendre des exploitations agricoles et assurer le renouvellement des générations.

Ubald CHENOU, après avoir accueilli et remercié l'ensemble des participants, a donné la parole à Prisme* et Pôle Emploi, afin de présenter la situation de l'emploi agricole au niveau régional.
 L'AREFA, qui souhaitait expliquer les différentes formes d'emploi existantes, les postes proposés et les compétences recherchées, avait réuni autour d'elle, le Service de Remplacement, Agri Emploi, la FDCUMA, les EDT ou encore le GEIQ Agri Qualif : des organismes qui informent, conseillent et accompagnent vers l'emploi, les demandeurs d'emploi et les entreprises.
 Enfin, une présentation des différentes politiques de soutien à l'emploi et à l'Installation en Agriculture a été apportée par les services du Conseil Régional et de l'Etat (DRAAF et DIRECCTE).
 Les Jeunes Agriculteurs du Limousin, représentés par Karen CHALEIX, ont clôturé cette rencontre autour d'un verre de l'amitié, après avoir affirmé le lien indissociable du salariat et de l'installation en agriculture ; le salariat permettant de se forger une solide expérience et de favoriser l'échange de pratiques.

L'agriculture : un vivier d'emplois

Aujourd'hui, on compte plus de 14 000 chefs d'exploitation, dont 30% ont plus de 55 ans. L'activité agricole génère en Limousin plus de 10 000 contrats de travail à l'année (contrats saisonniers et contrats durables) sans parler des emplois induits en amont et en aval de la filière (agroalimentaire, agroéquipement, enseignement, commerce...).

Le secteur agricole jouit encore trop souvent malhreusement d'une image vieillissante. Les métiers de l'agriculture sont stéréotypés et mal connus. Pourtant face à l'augmentation de la population, à l'agrandissement des surfaces d'exploitation et au renouvellement des générations, le secteur a besoin d'attirer de nouveaux publics.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier