Trois solutions connectées Pampaas au service des éleveurs

Raphaël Lecocq

Trois solutions connectées Pampaas au service des éleveurs
Pampaas

Après le contrôleur de clôtures électriques VigiFence, la startup française propose un capteur de niveau de tonne à eau ainsi qu'un capteur de température des fourrages. En avant-première au Salon de l'agriculture.

Trois solutions connectées Pampaas au service des éleveurs

Coupure de la clôture, baisse de tension, batterie du poste faible, défaut de terre… tels sont les dysfonctionnements détectés par le boitier VigiFence avant d’être signalés à l’éleveur par mail ou SMS dans un délai de 3 minutes pour éviter les alertes intempestives. Le tout sans carte Sim et sans Wifi grâce au réseau d’ondes radio Sigfox, avec une autonomie de deux ans. Développé par la start-up française Pampaas, le boîtier Vigifence est commercialisé 249 € HT incluant un an de services, sans engagement. L’éleveur choisit ensuite une forfait à la carte de 3 mois, 6 mois ou 1 an, à partir de 20 € HT/an. Le boitier émet ses propres alertes en fin d’abonnement ou d’autonomie. VigiFence a valu à Pampaas le Grand Prix de l’Agri Startup Summit, dont la première édition s’est tenue en Vendée en décembre dernier.

Trois solutions connectées Pampaas au service des éleveurs

VigiAqua et VigiThermik

La start-up va commercialiser pour la saison 2018 deux autres objets connectés au service des éleveurs, à commencer par VigiAqua qui, toujours selon le même process (capteur, reseau Sigfox, alerte SMS, suivi sur appli web) informe l’éleveur du niveau d’eau dans la tonne destinée à alimenter des abreuvoirs dans les pâtures éloignées. VigiThermik permet quant à lui de suivre la fermentation du foin à distance, au moyen d’une sonde connectée positionnée dans une balle de fourrage et mesurant en continu l’évolution de la température. La sonde permet ainsi de prévenir les phénomènes d’autocombustion du fourrage, lesquels peuvent provoquer l’incendie des bâtiments lorsque que le fourrage stocké prématurément s’échauffe sous l’effet d’un taux d’humidité trop important à la récolte. Pampaas exposera au SIA ses solutions connectées sur l’espace Agriculture 4.0 (Hall 4).

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier