UE: le commissaire européen à l'Agriculture "enfume les éleveurs français", selon le FN

UE: le commissaire européen à l'Agriculture "enfume les éleveurs français", selon le FN

Le Front national a accusé mardi Phil Hogan, commissaire européen à l'Agriculture, d'"enfumer les éleveurs français" au lendemain d'un sommet européen sur le sujet où la Commission a annoncé des nouvelles mesures de soutien aux agriculteurs.

"Phil Hogan, qui semble enfin reconnaître l'existence de la crise, propose de laisser aux opérateurs (du secteur laitier) la possibilité de limiter volontairement leur collecte afin de lutter contre la surproduction. Ce système, qui existe déjà en France, n'a aucune chance de fonctionner s'il n'est pas imposé à l'ensemble des opérateurs et des producteurs de l'UE", assure le FN. "Les autres mesures annoncées sont d'autant moins crédibles qu'elles ne sont pour le moment pas financées, la Commission européenne refusant d'utiliser la réserve de crise pour venir en aide aux éleveurs" critique encore le FN. Satisfecit relatif en revanche du FN sur l'autorisation pour la France d'expérimenter "l'étiquetage" de l'origine des viandes et du lait dans les produits transformés, mais c'est "une mesure qui devait être imposée dès 2013 (...). Que de temps perdu... Reste à savoir maintenant comment cette mesure sera mise en application, en particulier chez les fabricants étrangers..."  

"L'enfumeur"

Le FN a maintenu sa demande de "mesures d'urgence" telles que la démission de Phil Hogan "l'enfumeur", "l'étiquetage obligatoire de toutes les denrées alimentaires, la mise en place de vraies mesures de régulation des prix et des volumes, la possibilité de favoriser les productions nationales dans les appels d'offre des marchés publics, la lutte contre le dumping social intra-communautaire, la levée immédiate des sanctions contre la Russie et la suspension des méga-traités de libre-échange (Canada, USA, Nouvelle-Zélande, Australie, Ukraine...)."

Source avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 3

TOTO82

tous les pays mettent des taxes aux frontières, dévaluent leur monnaie, et nous on est bloqué par l'Europe. En plus de ça on nous oblige à lutter avec les polonais ou autres qui sont prets à produire du lait à 22 OU 23 centimes. On se bat avec des boulets aux pieds, charges, règlementations, etc...

MOMO

A poteau3716, ta situation n'est pas la mème que celle des migrants et a mon avis n'échange surtout pas avec l'un d'eux.(conseil d'amis).

POTEAU3716

pour les agriculteurs , il y a pas un copek .
par contre ,
20 million d euros pour les rom
700 million d euros pour les migrans

elle est belle cette europe de ....

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier