Un Sommet d'Or pour la mélangeuse pailleuse JF-Stoll

Raphaël Lecocq

La mélangeuse à tapis de JF-Stoll intègre une pailleuse en position frontale (Doc JF-Stoll)
La mélangeuse à tapis de JF-Stoll intègre une pailleuse en position frontale (Doc JF-Stoll)

La machine combine un tapis de distribution droite / gauche des fourrages mélangés et une turbine de paillage. Le tout, positionné à l'avant, offre une parfaite visibilité au chauffeur.

Les mélangeuses à vis verticales avec tapis à l'avant ont l'avantage de pouvoir distribuer des rations très volumineuses en fibres (paille, foin), à droite comme à gauche, avec en prime une bonne visibilité réservée au chauffeur. Leur polyvalence ne s'arrête pas là car elles sont aussi capables d'assurer le paillage des stabulations, au moyen d'une turbine intégrée à l'arrière de la machine. Inconvénient : le défaut de visibilité. JF-Stoll a trouvé le moyen de réintégrer la pailleuse à l'avant de la machine, sans rien sacrifier aux avantages précités. La parade passe par l'adoption d'un convoyeur escamotable au-dessus du tapis transversal de distribution. En position haute, le convoyeur s'efface et la distribution du fourrage s'opère à droite ou à gauche. En position basse, le convoyeur bloque l'accès au tapis de la matière, en l'occurrence la paille, pour la diriger dans la turbine, aidée en cela par un rotor à doigts en polyéthylène. La turbine d'un diamètre de 140 cm est capable de projeter la paille jusqu'à 20 m. Cette pailleuse frontale sera déclinée sur la gamme de mélangeuses verticales VM 2 SB, des mélangeuses à deux vis proposées dans des capacités comprises entre 14 et 30 m3.

Publié par Raphaël Lecocq

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier