2010/2011 : La nouvelle campagne laitière démarre mollement

La France termine la campagne laitière avec une nouvelle sous réalisation record estimée à plus de 1,7 million de tonnes sous le niveau du quota et la nouvelle campagne démarre mollement.

En mars 2010, dernier mois de la campagne laitière 2009/2010, la collecte de lait de vache est en légère baisse de 0,3 % par rapport au mois de mars 2009. Cette campagne a été difficile pour la plupart des éleveurs laitiers : la collecte laitière a été fortement perturbée par la faiblesse du prix du lait mais aussi par les mauvaises conditions climatiques hivernales qui ont ralenti les livraisons.

La sousréalisation du quota national estimée fin mars 2010 dépasserait 1,7 million de tonnes (hors réévaluation du quota de 1 % gelée par la France pour la campagne en cours) et confirmerait ainsi la plus importante sous-réalisation jamais enregistrée depuis l'instauration des quotas laitiers en 1984. Selon les derniers sondages hebdomadaires de FranceAgriMer, la nouvelle campagne laitière démarrerait mollement. La collecte laitière du mois d'avril 2010 serait en retrait de 1,7 % par rapport à avril 2009.

L'évolution de la campagne laitière 2009/2010 dans les principaux pays producteurs en Europe est contrastée. Les tendances constatées au cours de l'année se confirment : l'Allemagne, le Danemark ou encore les Pays-Bas ont compensé le manque à gagner dû à la baisse du prix du lait par une augmentation de la production. D'autres, comme en France, ont freiné la collecte, comme l'Irlande où le prix du lait a baissé de 30 % en 2009 par rapport à 2008.


.


Pour la campagne 2009/2010, le quota livraisons est estimé à 24,738 millions de tonnes. Le taux de matière grasse est de 40,69 g/l. Sources : Enquête mensuelle laitière unifiée FranceAgriMer/SSP.

Pour la campagne 2009/2010, le quota livraisons est estimé à 24,738 millions de tonnes. Le taux de matière grasse est de 40,69 g/l. Sources : Enquête mensuelle laitière unifiée FranceAgriMer/SSP.

Source Agreste

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires