800 élevages bovins confirmés atteints du virus de Schmallenberg

Annick Conté - Réussir Lait Avril 2013

800 élevages bovins confirmés atteints du virus de Schmallenberg
La déclaration d’un cas clinique de SBV ne bloque pas les attestations à l’export. © J.-C. Gutner

Entre le 1er septembre 2012 et le 28 février 2013, 1241 suspicions de formes congénitales de SBV, provoquées par le virus Schmallenberg, ont été enregistrées dans le cadre de la surveillance mise en place au niveau de la plateforme Esa(1). 1000 élevages ont été confirmés atteints, dont 803 élevages bovins(2), 177 élevages ovins et 20 élevages caprins.

Dans les élevages bovins, la grande majorité des mises bas suspectes (avortons, mort-nés ou nés vivants présentant une ou plusieurs malformations) sont survenues en décembre et janvier. En moyenne, une seule mise bas était suspecte à la date de visite du vétérinaire. Les principales malformations observées sont une déformation/blocage d’un ou plusieurs membres (88 % des élevages bovins atteints), un torticolis (65 %) et des malformations de la colonne vertébrale.

La plupart des élevages bovins atteints (88 %) sont situés en zone 2 (Ouest et moitié Sud), dans des départements considérés comme peu exposés lors de la première circulation, témoignant de l’avancée du virus sur tout le territoire. 20 % des élevages ovins atteints, 3 % des élevages bovins et 5 % des élevages caprins avaient déjà été touchés par le SBV l’année dernière. Rappelons que  la déclaration d’un cas clinique de SBV ne bloque pas les attestations à l’export et qu’il existe un système d’indemnisation partielle pour les élevages fortement impactés (plus de 10 % de pertes néonatales concernant des veaux nés pendant la période à risque) via la Caisse de solidarité santé animale des GDS (CSSA).

(1) Traitement des données du 4 mars 2013.
(2) Vraisemblablement largement en dessous du nombre de cas réels.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires