Alimentation des bovins : Un cahier des charges « luzerne déshydratée Bleu Blanc Coeur »

Annick Conté

Bleu Blanc Coeur s'ouvre à la luzerne déshydratée. Depuis huit ans, cette association
s'attache à promouvoir des sources d'acides oméga 3 dans l'alimentation des animaux pour
les retrouver dans celle des hommes. Son objectif est de pallier le déséquilibre entre les
apports excessifs d'oméga 6 et les apports trop faibles d'oméga 3 constatés par les
scientifiques dans l'alimentation humaine actuelle. Elle a donc édité des cahiers des charges de
production par filière ; ceux-ci définissent le mode de production, les grandes lignes des
rations, les contrôles analytiques et la traçabilité.

Après la graine de lin, la luzerne a obtenu le feu vert de Bleu Blanc Coeur. « De récents
travaux ont mis en évidence que la luzerne déshydratée (associée au lin) permettait une
augmentation sensible de la teneur des laits de vaches en cet acide gras polyinsaturé,
explique Nathalie Kerhoas de l'association. Un apport de 3 kg par jour de luzerne
déshydratée dans la ration apporte environ 30 grammes d'oméga 3 à la vache qui en
complément du lin fournira au minimum 7 grammes par litre de lait ». Ceci répond au cahier
des charges Bleu Blanc Coeur qui impose aussi des obligations de résultats. « Ces chiffres
sont à rapprocher des deux grammes par jour recommandés pour l'homme par les
nutritionnistes. » Ces recherches ont abouti à un cahier des charges « luzerne déshydratée
Bleu Blanc coeur », qui permet aux utilisateurs de bénéficier « d'une nouvelle source
d'oméga 3 tracée et sécurisée et garantissant les caractéristiques nutritionnelles des
produits Bleu Blanc Coeur ».

Source Réussir Lait Elevage Octobre 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires