Analyse prospective pour les dix ans à venir. : Une production laitière mondiale en hausse de 2,2 % par an

D'après la Revue Laitière Française

L'OCDE, la FAO et Fapri (Food and agricultural policy research institute) ont publié leurs prévisions 2010-2019 pour le secteur laitier mondial. Elles soulignent un ralentissement de la croissance dans les pays développés (Union européenne, États-Unis) au profit des nations émergentes (Inde, Chine, etc…).
Globalement, elles s'accordent sur une croissance annuelle autour de 2,2 % de la production laitière pour les dix années à venir. Ce chiffre recouvre cependant des réalités très diverses : là où la Chine et l'Inde pourraient espérer une hausse respective de 7,6 % et 3,4 %, le Canada et le Japon auraient à craindre une diminution de leur production (respectivement -0,2 et -0,5 %). L'Union européenne (+0,4%), les États-Unis (+1%) et la Russie (+0,6%) s'orienteront eux vers une croissance molle. Plus généralement, une croissance moyenne de 0,8 % est prévue pour les États membres de l'OCDE tandis qu'elle s'élève à 3,1 % pour le reste du monde. L'Inde est indéniablement le fer de lance de cette montée en puissance des pays non membres de l'OCDE.

Émergence des pays en voie de développement

Tirée par une demande intérieure croissante, la production de beurre devrait augmenter annuellement de 5 % et représenter 90 % de la croissance mondiale. L'Union européenne devrait à l'inverse accuser une contraction de sa production annuelle de beurre (-0,6 % en moyenne), de poudres de lait écrémé (-1,6 %) et de poudres grasses (-2,9 %). Bonne nouvelle toutefois, les volumes de fromage, selon le rapport du Fapri, continueraient à croître (+1,1 %) dans l'Union européenne d'ici 2019.

Source Réussir Lait Novembre 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires