Ariège : Un troisième troupeau touché par la tuberculose bovine

Un troisième troupeau, en quinze jours, a été touché en Ariège par la tuberculose bovine. Les 500 bêtes de l'exploitation devraient être abattues, après expertise visant à déterminer l'indemnisation de l'éleveur.

Le premier cas de tuberculose a été annoncé le 24 août sur une vache qui venait d'être abattue au sein d'un troupeau de 83 têtes de bovins du Mas d'Azil. Les bêtes ont depuis été abattues.

Le deuxième cas d'infection a été détecté dans un atelier d'engraissement d'une trentaine de bêtes près de Mazères. Elles devraient être abattues la semaine prochaine, selon la préfecture.

29 élevages ont été placés sous surveillance dans le département. Les analyses effectuées sur neuf d'entre eux ont été négatives et sont donc indemnes de la maladie. Les services de l'État attendent les résultats des autres exploitations.

« C'est une maladie peu contagieuse et toutes les mesures en terme de prévention sont prises », avait dit le 24 août Pierre Jabert, en charge du dossier santé publique vétérinaire dans l'Ariège.

En France, une trentaine de troupeaux par an sont abattus de la sorte en raison de l'identification d'un cas de tuberculose bovine. Chez l'homme, la tuberculose bovine ne représente que 0,5% des cas de tuberculose, selon M. Jabert.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires