Boiteries... Impacts économiques

CLASEL

Boiteries... Impacts économiques

Par sa fréquence élevée et par ses incidences économiques, les pathologies de l’appareil locomoteur et en particulier du pied, représente une part très importante des problèmes sanitaires chez la vache laitière.
Depuis ces dernières années, suite à l’évolution des logements, les regroupements, le temps de travail… les boiteries sont une maladie en pleine expansion. Elle se classe au 3e rang des maladies en élevages bovin laitier après l’infertilité et les mammites. La fréquence a triplé en 5 ans et atteint désormais 25 à 30 % des VL.
Les impacts sont nombreux :

  • Travail en plus (surveillance, interventions)
  • Atteinte du bien-être animal.
  • Économiques.

Sur ce dernier point, on peut distinguer les pertes économiques liées aux sous-performances et les différents coûts de traitements engendrés.

Boiteries... Impacts économiques

Dans les situations à risque, la mise en place d’actions préventives reste la plus économique des solutions :

  • Observations accrues du comportement des animaux,
  • Contrôle des pieds,
  • Parages préventifs réguliers
  • Désinfection régulière des sabots.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires