Campagne 2009-2010 : Demande de maîtrise des volumes

Le ministère de l'Agriculture n'a pas soumis au vote la question de la gestion de l'augmentation de 1 % du quota national et du niveau des allocations provisoires, lors du conseil de direction de l'Office FranceAgriMer le 17 mars dernier.
Au vu de la situation très dégradée des marchés, la FNPL demandait le gel provisoire des 1 % et des allocations provisoires ramenées à zéro tant que la situation des marchés ne sera pas redressée. La Confédération payasanne, la Coordination rurale et la Fnil(1) étaient également pour le gel des 1 % et la mise à zéro des allocations provisoires. La FNCL(2) était par contre favorable à une distribution des 1 % et à des allocations provisoires de 3 % maximum. Le ministre de l'Agriculture a fait savoir dans un communiqué que la réponse à une situation mondiale des marchés laitiers marquée par un excès d'offre « ne peut être uniquement nationale ». Et annonçait des décisions dans les prochains jours. Des modalités techniques seront arrêtées à la fin du mois d'avril.

Les modalités de la campagne laitière 2009-2010 ne seront pas soumises au vote. (S. Leitenberger)

Les modalités de la campagne laitière 2009-2010 ne seront pas soumises au vote. (S. Leitenberger)

(1) Fédération nationale des industries laitières.
(2) Fédération nationale des coopératives laitières.

Source Réussir Lait Elevage Avril 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires