Charte des bonnes pratiques : Les nouveautés de la version 2012

Elodie Saint-Marc

Charte des bonnes pratiques : Les nouveautés de la version 2012

Avec une constante progression du nombre de ses adhérents (75 % des producteurs viandes et 88 % des laitiers) la Charte des bonnes pratiques d'élevage met cette année l'éleveur au centre des règlementations.

Entre grenelle de l'environnement, règlementations sur la sécurité des personnes, contractualisation laitière et normes qualité, la Charte des bonnes pratiques de l'élevage version 2012 se veut plus précise et adaptée au métier d'éleveur. Les nouveautés qu'elle introduit devraient permettre une communication accentuée sur le travail des producteurs bovins.

La Charte conserve ses six grandes têtes de chapitres validées par des tests en exploitations et intègre à ses textes trois nouveautés, toujours dans le but de devancer la règlementation administrative.

Des exigences plus précises sont demandées autour de la sécurité sanitaire des produits, véritable coeur du métier d'éleveur, la sécurité des produits est l'objectif principal de la Charte. Le lien entre bonnes pratiques de santé animale et qualité des produits se veut cette année encore intensifié.

L'introduction du critère de sécurité des personnes en élevage est une première dans la Charte qui ravit les producteurs en mettant leur métier en avant. Les adhérents de la Charte seront à présent amenés à prendre des engagements non seulement sur la sécurité de l'éleveur dans ses interventions quotidiennes mais aussi sur celle des intervenants sur leurs exploitations.

Suite au grenelle de l'environnement, la question environnementale a également été intégrée à la nouvelle version de la Charte en rappelant notamment les fondamentaux en terme de traitement des eaux, des déchets et de l'énergie.

Enfin cette année la Charte s'ouvre au grand public afin d'accentuer la communication autour du métier d'éleveur bovin avec une charte et un logo relookés ainsi qu'un site internet dédié.

Publié par Elodie Saint-Marc

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires