Coût de production et robot de traite

EXPERT COMPTABLE

Coût de production et robot de traite

Selon une étude Cogedis, l’utilisation d’un seul robot de traite est pertinente jusqu’à 75 vaches laitières. Analyse.

Investir dans un robot de traite est une piste d’amélioration de la rentabilité de l’exploitation laitière. Cependant, la réussite du projet varie selon l’installation choisie et la taille du troupeau. C’est ce qui ressort de l’étude Cogedis menée en 2018 sur 206 exploitations laitières équipées d’un robot de traite. Cette dernière vise à recueillir les coûts de production. Avec une augmentation de la production laitière de 12 % par rapport à une salle de traite classique, l’utilisation d’un robot est optimisée sur des troupeaux autour de 75 vaches laitières. Mais l’investissement conséquent est aussi à mettre en parallèle avec cette amélioration de la quantité de lait produite. De plus, la situation devient plus complexe lorsqu’il s’agit de grands troupeaux.

Double poste ou double station

Plusieurs types d’installations sont disponibles sur le marché et deux solutions ressortent pour les élevages avec un effectif important. L’éleveur peut opter pour un robot à double poste donc deux stalles munies d’un bras de traite commun. La seconde option consiste à acquérir deux robots avec deux stations de traite distinctes et donc un investissement plus conséquent.

La technicité avant tout

De prime abord, la solution “robot à double poste” peut paraître la plus intéressante car l’investissement de départ est moins important. Pour autant, les résultats économiques sont là pour nous orienter et montrent un coût de production inférieur avec l’installation de deux robots. Ceci est dû à des coûts en alimentation des vaches laitières (concentrés et fourrages) moins importants qu’avec un système à un robot avec deux postes. Ce dernier requiert une grande technicité au niveau de l’accès au robot et à l’alimentation. Le bras de traite commun nécessite un accès optimisé : si le temps d’attente est trop important, les vaches vont produire moins et consommer plus d’aliments. Au contraire, si l’accès est bien mené, ce type d’installation peut se révéler très efficace. Le bâtiment et son adaptation avec un robot doit présenter des dispositions idéales pour la réussite dans ce système. L’installation de deux robots peut pallier à un bâtiment moins pratique. Même si l’investissement est plus important il présente l’avantage de faciliter la production de lait. Le coût de production se rapproche des moyennes observées avec un robot (1 poste de traite pour 75 vaches).

Tableau comparatif des différents systèmes de traite

  Salle de traite 1 robot Comparaison salle de traite Robot double poste Comparaison salle de traite 2 robots Comparaison salle de traite
Nombre de vaches (moyenne étude) 75 72 -4 % 102 +36 % 116 +55 %
Coûts de production (euros) 311 337 +8 % 347 +11 % 341 +9 %
Production (Litres/VL) 7369 8255 +12 % 7980 +8 % 8404 +14 %

Sources : d’après une étude Cogedis menée en avril 2018 sur les coûts de production de 206 clients équipés d’une installation robot de traite. L’étude s’est appuyée sur les résultats de clôture comptable de l’année 2017.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires