Des mesures d’urgence pour relancer la filière photovoltaïque

Franck Mechekour - Réussir Lait Février 2013

Des mesures d’urgence pour relancer  la filière photovoltaïque
S. Leitenberger / archives

La ministre de l’Écologie entend doubler les objectifs de production de l’énergie solaire fixés par le Grenelle de l’environnement. Cette dernière passerait de 500 à 1000 mégawatts par an. Delphine Batho a annoncé des « mesures d’urgence » le 7 janvier dernier. Pour les petites installations (moins de 100 kW) sur toiture qui utilisent des technologies made in Europe, les tarifs de rachat de l’électricité pourraient être bonifiés jusqu’à 10 %.
Par ailleurs, « la grille tarifaire sera simplifiée pour mettre fin à la distinction faite entre installations selon l’usage du bâtiment », précise-t-on au ministère. Pour les installations sur bâtiments de taille moyenne (entre 100 et 250 kW soit environ 1000 à 2500 m2 de surface de toiture), l’appel d’offres sera poursuivi « avec des conditions améliorées pour un volume global de 120 MW sur un an, répartis en trois tranches de 40 mégawatts ». Des mesures concernent aussi les grandes installations (plus de 250 kW). Quoi qu’il en soit, il est bien difficile aujourd'hui d'évaluer l'impact qu'auront ces mesures sur les projets d'origine agricole.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires