Election : Dominique Chargé, nouveau président des coopératives laitières

Election : Dominique Chargé, nouveau président des coopératives laitières

Dominique Chargé a été élu à la présidence de la fédération nationale des coopératives laitières (FNCL), l'un des principaux interlocuteurs, avec la fédération des industries laitières (FNIL) des producteurs au moment de la discussion des prix du lait.

Dominique Chargé succède à Gérard Budin qui n'avait pas souhaité briguer de nouveau mandat après avoir présidé la FNCL pendant 6 ans. Président de la coopérative Sodiaal (marques Yoplait et Candia), M. Budin doit mener la reprise d'Entremont Alliance, confronté depuis des mois à de graves difficultés financières.

Après avoir traîné en longueur, ce dossier devait connaître une issue rapide, le ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire, ayant exigé que la question soit bouclée à la mi-mai.

Dominique Chargé, 47 ans, est éleveur de vaches laitières et de volailles à La Rouxière (Loire-Atlantique) dans le cadre d'un groupement agricole d'exploitation en commun (GAEC) qui compte trois associés, dont sa femme, et qui emploie un salarié.

Il est également administrateur et membre du bureau de Terrena, groupe coopératif de 11.000 salariés et qui réalise un chiffre d'affaires de 3,5 milliards d'euros. En 2003, il a été élu président de la filière laitière de Terrena. En 2009, il devient président de Laïta, première coopérative laitière de l'Ouest de la France, issue du regroupement des activités laitières des groupes coopératifs Coopagri, Even et Terrena.

Laïta représente environ 4.000 producteurs de lait, emploie 1.850 salariés et réalise un chiffre d'affaires de 1,1 milliard d'euros.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires