Europe : Lactalis, futur leader de l'industrie laitière espagnole

La Commission européenne a autorisé le groupe laitier français Lactalis à racheter l'activité laitière du groupe agroalimentaire espagnol Ebro Puleva.

Ebro Puleva, premier groupe agroalimentaire espagnol, avait annoncé en mars avoir passé un accord de principe avec Lactalis pour lui vendre son activité laitière pour 630 millions d'euros. Bruxelles a estimé après enquête que « la concentration n'entraverait pas significativement une concurrence effective ni en Europe ni en Espagne ».

Avec cette acquisition, Lactalis devient « le leader espagnol de l'industrie laitière, avec un chiffre d'affaires de l'ordre de 1,2 milliard d'euros, 12 laiteries employant près de 2.800 personnes », selon le groupe français, basé à Laval (Mayenne).

Lactalis, qui se dit déjà 3e groupe laitier mondial, avec 38.000 salariés et un chiffre d'affaires de 8,5 milliards d'euros, et 1er européen avec une forte implantation en France ou en Italie, poursuit ainsi, malgré la crise, sa stratégie d'expansion en Europe.

« Face aux inquiétudes sur l'avenir de la filière laitière en France, du fait de sa perte de compétitivité, il est indispensable de sécuriser l'avenir » en développant de nouvelles marques « sur de nouveaux marchés », avait expliqué Lactalis, au moment de l'annonce de cette acquisition.

En France, Lactalis détient notamment les marques Président, Lactel ou encore le roquefort Société.


Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires